La naissance de la batterie Rock – Revue de bouquin

Hello Tout le Monde,

Voilà une nouvelle revue de bouquin, ça faisait longtemps. Si vous vous êtes déjà demandé (ou pas 😜 !) comment le rock est né, ou plutôt comment le rythme de Rock est né (vous savez, le fameux poum-tchak !).

Et bien Daniel Glas, plutôt que de se poser la question, il est est allé interviewé les batteurs qui ont été à l’origine du rock.

Et oui, parce que le rock n’a pas toujours existé, et son grand-frère c’est …

… Le Jazz !?!??!!!??!!!?!? Et oui !

Donc c’est parti pour un retour dans le temps, à la découverte de ceux qui ont fait le rock, les pionniers, les innovateurs, les stylistes, et les  commentateurs.

Le tout en vidéo, attrapez un café, un thé, mettez vous à l’aise, on va découvrir les origines du rock

 

Vous pouvez retrouvez ce livre sur Amazon :

The Roots of Rock Drumming par Daniel Glas

 

 

 

 

Avis Batteur Débutant :

Les Plus :

  • Pour la découverte de l’histoire du rock, un gros +
  • Le format des interview, très sympa, surtout que certains des batteurs interviewé nous ont quitté depuis
  • Le dvd des interview en entier
A lire aussi :  [Interview] Mais qu'attendent VRAIMENT les groupes d'un batteur - feat. Amy Prajoux?!?

Les Moins :

  • Livre et DVD seulement dispo en anglais
  • les photos en noir & blanc qui donne un air assez très triste à l’ensemble.

Verdict Batteur Débutant : 3/5

La longueur des textes, le fait qu’il ne soit qu’en anglais, et le côté sombre du noir et blanc … Dommage. Un livre à s’offrir en revanche pour comprendre l’état d’esprit de l’époque, à travers les mots de ceux qui ont vécu cette transition. A réserver à ceux qui maitrise un peu l’anglais.



Et n'oubliez pas de partager l'article ! 🙂

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à la newsletter, soyez le premier à être notifié d'un nouvel article et recevez GRATUITEMENT mon guide "12 conseils pour BOOSTER vos progrès à la batterie"


Ce contenu a été publié dans En vrac par . Mettez-le en favori avec son permalien.

3 réflexions sur « La naissance de la batterie Rock – Revue de bouquin »

  1. Bonjour Magalie.

    J’avais appris qu’en 4/4, le 1 et 3 étaient des temps FORTS et le 2 et 4 des temps FAIBLES.
    C’est pourquoi dans un concert quand la foule tape des mains , elle a tendance à frapper le 1 et 3.
    Le backbeat (derrière le temps) pourrait être appelé temps faible.
    C’est mon explication.

    Bien à toi.

    Laurent

    • Merci Laurent pour ton explication.
      Je trouve dommage que la caisse claire soit du coup cantonnée aux coups faibles, vu que la CC sur le 2 et le 4 c’est LA signature rythmique du rock !

      Faute de mieux ça pour les temps faibles !

      Je ne le souviens de quel batteur il s’agit, mais lihistoire dit que quand la foule s’était mise à « taper à l’envers »,le batteur dans un concert s’en était retrouvé tout mélanger et n’avait pas pu finir le morceau ! D’où l’importance des temps forts et faibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.