Apprenez à jouer votre morceau préféré sans partition !

Trouver la structure d'une chanson

Trouver la structure d’une chanson

Vous avez toujours voulu apprendre à jouer un de vos morceaux préférés, savoir le jouer comme le batteur du morceau, balancer du groove, envoyer du bois, mais la perspective de vous plonger dans une partoche, note par note, ne vous emballe pas des masses.

Alors du coup vous tapotez sur vos fûts, vous vous essayez à jouer sur le morceau, mais vous êtes réaliste, ça n’est pas la maîtrise que vous cherchez … Pas de panique !

Normalement, j’ai réussi à bien attirer votre attention 😉

Donc comment réussir à jouer un morceau, sans connaître la partition ?

« Savoir » quand il faut jouer tel genre de rythme, ou tel autre. Ce serait génial non ?

En fait, pour apprendre un morceau, on va se servir de la technique du blues, les joueurs de blues ne jouent pas d’après une partition, mais plutôt suivant une « grille ». On parle la plupart du temps d’une grille de 12 mesures en blues, et les joueurs de blues improvisent (tout en respectant quelques trucs) et savent que la boucle est bouclée après 12 mesures.

Sans rentrer dans les détails des grilles de blues (ce qui ferait un excellent sujet d’article du reste), on va utiliser le même principe : trouver les grandes parties d’un morceau, voir comment et où elles se répètent, et quels sont les rythmes qui leur correspondent.

La structure d’un morceau

Dans la musique contemporaine, on retrouve presque toujours les mêmes éléments dans un morceau :

  • Intro
  • Couplet
  • Refrain

Et autours de ces parties charnières on retrouve souvent :

  • pré-refrain
  • pont
  • solo
  • outro

Le but du jeu, va donc être de trouver l’enchaînement des différentes parties, et ensuite de regarder quels genres de rythmes y correspondent.

Évidemment le bon sens va nous aider !

L’intro –> au début

L’outro –> à la fin (mais attention, ça n’est pas systématique)

Un enchainement de couplet, pré-refain, refrain, et par-ci, par-là : un pont, un solo …

Un morceau d’étude : Time Is Running Out de Muse

Je prépare mon prochain morceau (en cover ! c’est un scoop 😉 ), et ceux qui me

Time Is Running Out de Muse

Time Is Running Out de Muse

connaissent bien savent que je suis une inconditionnelle de Muse. Mon bassiste aime bien les lignes de basses de Chris Wolstenholme, on a donc sauté sur l’occasion. On s’est mis d’accord sur Time Is Running Out.

Ceux qui connaissent le morceau savent qu’il y a une partie du morceau jouée au toms (que j’adore !) qui m’a semblé loin d’être évidente à première vue. J’ai donc demandé un coup de main à mon prof, mais plutôt que de me plonger dans la partoche, sur le point difficile, il m’a d’abord fait jouer comme ça à l’arrache, et bien que je connaisse le morceau par cœur, j’ai complètement raté les enchaînements.

Retour aux bases, il m’a demandé :

Magalie c’est quoi la structure du morceau ?

À vous de jouer :

Éloignez-vous de votre batterie, laissez vos baguettes de côté. Un simple stylo et une feuille de papier feront l’affaire : faites plusieurs écoutes, et notez les différentes parties que vous entendez (astuce : écoutez bien le chant, ça aide pas mal 😉 )

Voici notre relevé des parties du morceau (le vôtre peut et doit être différent !) :

  • Intro
  • Couplet
  • Pré-refrain
  • Refrain
  • pont instrumental
  • Couplet
  • Pré-refrain
  • Refrain
  • « Post-refrain »
  • Intro
  • Couplet
  • Pré-refrain
  • Refrain
  • « Post-refrain »
  • Outro (instrumental)

Ouf !

Ça a l’air bien compliqué, mais en fait on voit qu’il y a beaucoup de parties qui se répètent. En dehors des suspects habituels, couplets et refrains, on voit aussi qu’il y a systématiquement un pré-refrain avant chaque refrain.

Et aussi une sorte de « post-refrain », ou un pont, on peut appeler ça comme on veut après tout, l’important c’est de voir où ça se répète.

 Et après ? A quoi ça sert de connaitre la structure d’un morceau pour le jouer sans partition ?

Une fois les grandes parties et leurs répétition identifiées, il suffit de retenir quel est le rythme de base de chaque partie, quelle est la figure rythmique du refrain, et quels sont les « éléments de liaison » entre chaque grande partie.

Du coup on arrive à avoir une anti-sèche du type :

  • Intro –> Rythme A
  • Couplet –> Rythme A
  • Refrain –> Rythme B
  • Couplet –> Rythme B’
  • Pont/Pré-refrain –> Rythme C

Avec cette structure on arrive déjà à quelque chose de jouable ! Même si ça n’est pas exactement ce que joue Dominic Howard.

 

Time Is Running Out - Rythme A

Time Is Running Out – Rythme A

Time Is Running Out - Rythme B

Time Is Running Out – Rythme B

Le Rythme A, c’est le rythme rock de base, ici rien de compliqué !

Le Rythme B et Rythme B’, même chose que le rythme A, sauf qu’on remplit toutes les croches avec des grosses caisses. Dominic Howard utilise une petite variation sur les couplets de ce rythme, il ne joue les grosse-caisses que sur les 2 premiers temps de la mesure.

Pour le Rythme C : c’est celui avec les toms, donc pour l’instant je le mets de côté.

Pour commencer : on simplifie en jouant le même rythme que le rythme A, mais en remplaçant le charleston par une alternance tom médium / tom basse (la grosse caisse, en violet, tombe toujours sur le 1 et 3, et la caisse claire en jaune tombe toujours sur le 2 et 4)

Time Is Running Out - Rythme C simplifié

Time Is Running Out – Rythme C simplifié

Ensuite il sera temps de complexifier un peu, en doublant les toms en doubles-croches pour donner cet effet « mitraillette » que j’aime bien dans cette partie du morceau.

Bon c’est tout pour aujourd’hui, il y a déjà du boulot en perspective !

Dans la deuxième partie de cet article, je m’attaquerai à :

  • le vrai rythme sur les toms
  • les petites variations de rythmes A et B ou cours du morceau

 À la semaine prochaine ! 



Et n'oubliez pas de partager l'article ! 🙂

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à la newsletter, soyez le premier à être notifié d'un nouvel article et recevez GRATUITEMENT mon guide "12 conseils pour BOOSTER vos progrès à la batterie"


Recherches utilisées pour trouver cet article:

jouer sans partition, note pour jouer sans partition,

11 réflexions au sujet de « Apprenez à jouer votre morceau préféré sans partition ! »

  1. Salut Magalie !

    Time Is Running Out est vraiment un bon morceau. Dom Howard sait vraiment faire dans l’efficace et sa partie sert et se fond compètement dans le reste de la musique. Si bien qu’il est difficile de proposer autre chose qui sonnerait aussi bien.

    Celle-là, je l’ai déjà bossé avec mon prof et je la joues aussi avec mon groupe. Morceau très intéressant et c’est vrai que la rythmique au Toms est vraiment bien et c’est un très bon exercice également.

    Les quelques fills sont pas évidents non plus, surtout ceux avant les refrains ! Je trouve qu’ils démontrent bien qu’on peut faire de très bons fills sans faire de décente de toms et autres.

    Bon courage Magalie !

  2. Salut Magalie !
    C’est de loin la méthode la plus efficace pour apprendre un morceau !
    Commencer par connaitre la structure du morceau puis jouer des rythmes simplifiés sur chacune de ses parties.
    Ensuite en fonction de notre temps et de notre niveau, on peut ajouter des détails petit à petit (fill, vrai rythme).
    Mais le plus important ça reste de pouvoir jouer quelque chose de « propre » par dessus le morceau entier plutôt que de savoir jouer que la moitié du morceau « exactement comme dans l’original » mais brouillon car on a pas le niveau pour le jouer « propre ».
    Donc il reste plus qu’à travailler son écoute pour savoir bien distinguer les différentes parties du morceau. Comme tu dis, le chant aide bien !
    Après à chacun de trouver ses propres repères dans le morceau pour savoir par exemple quand le refrain va partir…
    Et si au début, intuitivement on a mal à comprendre la structure du morceau, on a le droit de compter !
    Par exemple : « il y a 8 grosses caisses avec ce fill »

    Quant à Dominic Howard, je le trouve excellent. Il a un jeu très créatif. Il va a l’essentiel, il fait exactement ce qu’il faut pour coller à la musique.
    Sur Time is running out, j’adore le passage à 1min50 sur les toms 🙂

    J’ai hâte de voir ce que tu nous prépares pour ta cover ! 😉

    A très bientôt !
    Laurent Articles récents..Les ouvertures de charlestonMy Profile

  3. Yes il est jouissif ce morceau 🙂 Pour la rythmique sur les toms j’ai simplifié pour avoir un truc qui groovait mais qui restait à mon niveau
    Encore un très bon article Mag 🙂

  4. Merci pour cet article très sympa !. De manière générale, je pense qu’il est toujours intéressant d’étudier un morceau avant de le jouer.
    Peu importe l’instrument, l’étude préalable du morceau permet de structurer son futur travail et de gagner en efficacité 🙂

  5. Excellent article Magalie ! J’aime beaucoup entrer dans le coeur d’une chanson, de sa structure… C’est important pour interpréter un morceau que l’on connait mais pas seulement. Je pense que c’est crucial pour un travail de composition ! Sans les bases on part forcément dans des directions qui ne sont pas les bonnes… Bien entendu je suis contre les recettes toutes faites dans le genre et j’aime les structures complexes et pointues mais ça n’empêche qu’il faut avoir les bases.

    C’est un très bon moyen de s’ouvrir que de comprendre comment tout ça a été créé ! Et l’exemple de Time is running out est bien choisi car dans le genre morceau « tubes » on ne fait pas mieux et pourtant vous l’avez compris ce n’est pas le morceau le plus technique au monde ! Mais voilà tout y est pensé là ou il faut. La bonne note au bon moment, le bon rythme sur le bon passage. Et pour ça il y’a un travail de groupe et chacun doit être capable d’apporter sa pierre à l’édifice y compris le batteur… C’est un musicien !

  6. Très très bon morceau à écouter tout simplement et à jouer (un peu plus compliqué par contre :p )
    Merci pour les conseils Magalie et Laurent !
    Je vais m’y atteler pour le jouer….pour l’instant le plus simplement mais le plus proprement possible.

  7. Bonjour Magalie,

    je suis en train d’apprendre ce morceau.
    J’aimerais lire la deuxième partie de l’article avec la version plus compliquée pour la partie C avec les Toms.
    Je ne vois pas cette deuxième partie d’article. Où puis-je la trouver ?

    • Hello Caroline, et bienvenue sur le blog.
      Alors pour tout te dire, la 2ème partie de l’article est … comment dire … encore dans mes brouillons 🙁

      J’ai tout un tas d’idées en cours, et je n’ai jamais pris le temps de finir cet article.
      Promis je vais le finir, d’ici fin Août (ben oui faire des enregistrements, montage, etc … ça ne se fait pas en 5min, et comme le blog, ben c’est mon hobby, je fais ça quand j’ai un peu de temps, après le travail et la famille …)

      donc désolée, si la suite arrive un peu tard pour toi, j’espère toute fois que ça t’aidera (ou aidera d’autres).

      Merci du rappel, ça ma servi d’un bon coup de pied là où il faut, d’ailleurs l’article du jour, t’es dédié !

      Magalie
      Magalie Articles récents..Comment progresser à la batterie en tenant ses résolutionsMy Profile

  8. Ping : Éveiller votre créativité à la batterie avec un groove de toms et caisse-claire

  9. Ping : Laissez tomber votre partition de batterie, jouez sans , c’est plus simple !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article