7 réponses

  1. Renaud
    17 juin 2015

    Merci pour l’article, mais à mon avis il manque un petit detail assez important: comment faire pour ne pas se laisser influencer par un autre membre du groupe qui a ce type de problème ? On accuse toujours le batteur si le tempo n’est pas régulier mais parfois la source du problème est ailleurs…

    Répondre

    • Tedbass
      24 août 2015

      Effectivement, les reproches sont faciles !
      La vérité, c’est que les instrumentites solistes (guitaristes et autres instrumentistes mélodiques) sont là pour faire la mélodie du morceau et se préoccupent rarement du rythme, laissant ça aux batteurs et bassistes.
      Là où réside le secret d’un bon groupe, c’est d’arriver à créer une osmose entre le batteur et son bassiste, que l’un ne se repose pas sur l’autre mais qu’ils jouent de leurs propres faiblesses et qualités.
      Par exemple, quand je jouais de la basse, les batteurs avaient tendances à se « coller » à mon rythme lorsque c’était des ballades assez lentes et chaloupées ou des rythmes funk très syncopés mais arrivaient aussi à envoyer beaucoup plus d’énergie et de rigueur lorsqu’un tempo bien binaire à la AC/DC venait à passer et où moi j’avais plus de mal.
      Du coup, j’ai toujours été dans des formations au style très varié dans lesquelles les spectateurs reconnaissaient un certain professionnalisme (je n’ai jamais dépassé le stade d’amateur éclairé !) et nous disaient : « man, ça groove ici ! »
      Un autre point très important, les musiciens amateurs, en général, jouent beaucoup pour eux même en se disant « je suis bon » et pas assez « en groupe ».
      Il faut s’écouter les uns les autres et vous verrez que le groove s’acquiert beaucoup plus facilement.

      Répondre

  2. Régis
    17 juin 2015

    Franchement je travail au métronome tout le temps et je m’enregistre, du coup j’ai de moins en moins le problème. Quand je joue avec le groupe, je me cale avec le bassiste qui a pas mal d’expèrience. Je n’ai pas de remonté comme quoi je modifie de tempo, mais bon je pense qu’il y a toujours des petites variations.

    Régis.

    Répondre

  3. Franck
    17 juin 2015

    Super article, super film.
    et déjà de bonnes remarques!
    Effectivement, 3 monstres sont montés sur scène dernièrement, Johnny, Eddy et Jaques et ce dernier expliquait lors d’une interview que les musiciens se plaignaient de la différence du placement. Je ne vous dirais pas qui était comment puisque je ne m’en souviens pas exactement, mais les 3 états étaient abordés.
    1 chanteur avant le temps, 1 chanteur après le temps et le dernier sur le temps.
    Donc, Renaud, c’est possible l’impression d’une accélération et ralentissement, avec des musiciens qui traînent ou anticipe le temps et pourtant si on leur colle et métronome, bah ils sont ok.
    Jouer ensemble c’est aussi jouer avec ses difficultés là.
    Par contre un vrai duo bass/drum, qui à l’habitude de jouer ensemble ça aide pas mal.
    Franck Articles récents..Lorine, Tom et ChiaraMy Profile

    Répondre

  4. patrick
    17 juin 2015

    tres bonne initiative et un grand merci pour tout ces precieux conseil on n en redemande

    Répondre

  5. Christian
    17 juin 2015

    Très bon thème Magalie .Je suis actuellement confronté à cette difficulté .Je travaille sur 4 morceaux car examen la semaine prochaine . (3 accompagnements sur bande son et un morceau caisse claire sans musique et sans métronome)Mon prof qui a l’habitude et qui en plus est un horloger perfectionniste coupeur de cheveux à la racine carrée ,me reproche à juste titre d’être à côté du tempo d’un morceau .Je suis en rage (pas contre lui mais contre moi ) car à certain passage je suis pile dessus sur des repères .Je pense que mon tempo doit faire l’élastique et revenir sur les passages clés .C’est très embêtant car ce n’est pas acceptable pour l’exam .Donc en bucheron ,je reviens sur les passages syncopés cc gc au métronome en baissant la vitesse pour repasser à 84-88-92-96-100 .Ton article est intéressant avec cette analyse selon moi juste à propos de cette zone de confort ….Merci .Je m’y remet

    Répondre

  6. Christian
    17 juin 2015

    Désolé ,je reviens sur les lieux du crime …..hahahaha !Comment fais tu pour t »enregistrer de manière efficace .J’ai acheté un micro mais il n’est pas efficace du tout .Merci d’avance .Christian

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour au début
mobile bureau