5 réponses

  1. chris
    17 janvier 2014

    Ouah, arrivé à un certain tempo le pied ne sait plus quand jouer : faut pas avoir des crampes ! trop forts les batteurs punk ;bon je vais aller jouer des slows .

    Répondre

  2. François
    18 janvier 2014

    Je dois vraiment être trop vieux vraiment parce que pour moi le Punk c’est The Clash. et les Sex Pistols ! Je pensais pas qu’Offspring et Green Day était classé dans ce domaine mais à te lire on dirait bien :p Je suis un peu dépasser par tous les classements de toute façon alors concentrons nous sur la Musique avec un grand M voilà tout !

    C’est en effet très dur de tenir un rythme de ce type et là pas question de groove, de ghost note ou autres fioritures. Il faut envoyer et à des tempos de sauvage ! C’est un gros travail d’endurance que de jouer ce type de musique, je n’en suis pas friand mais de temps en temps en fin de séance de travail pour tester son endurance ça vaut le coup 🙂

    Bel article et pour répondre à ta question la principale difficulté c’est le bon placement de la grosse caisse. Facile quand c’est 1 et 3 mais dés qu’on entre dans une syncope ou un contretemps ça devient difficile de bien jouer. Je conseille, comme tu as déjà su le dire, de s’enregistrer (en audio ou en midi pour les batteurs sur électro) pour valider le bon placement. Quand on joue on ne se rend pas toujours compte de ce type d’erreur. C’est là que l’apport d’un prof ou d’une oreille extérieure apporte énormément. Alors l’enregistrement est votre allié si vous êtes seul.

    Bon courage !

    Répondre

  3. Goxe Jean-Pascal
    18 janvier 2014

    Encore merci à toi MAGALI pour ce site bourrée d’idées et de bonne pédagogie
    mais jusqu’où iras-tu ?
    Même un guitariste invétéré peut se convertir à la batterie grâce à toi
    Bonne continuation et merci de défricher pour nous ce domaine
    JP

    Répondre

  4. Jérôme
    20 janvier 2014

    @François oui Offspring et Greenday font bien partie du Punk. Ils font partie de cette vague du renouveau du Punk dans les années 90. J’en écoutais pas mal à l’époque :D.

    Effectivement, le plus dur c’est la régularité sur ce type de rythme. Point besoin d’une grande indépendance mais des notes bien placés et à grande vitesse.

    Je dois d’ailleurs jouer dans mon groupe un titre qui s’appelle Comme Elle Vient de Noir Désir qui est une pure rythmique Punk et qui se joue à 130 si la caisse est joué tous les temps ou 260 BPM si on veut l’écrire de façon plus classique en 2&4. Autant dire que ça dépote !

    Répondre

    • Légo
      4 août 2014

      En effet, pour écouter pas mal de punk, je confirme que la rythmique de Comme elle vient est en plein dans le mille : elle sonne très « punk français » ! On a quelque chose qui ressemble à ça (je ne suis pas sûr que la partition en mode texte passera, alors je m’excuse d’avance !)

      |-x—x—x—x-|
      |—–o——–o-|
      |-o—–o—o—|

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour au début
mobile bureau