Meredith Brooks – Bitch

145px-Meredith_Brooks_-_B.tchAujourd’hui je vous fais découvrir un groove d’un morceau que je joue avec mon groupe : Bitch de Meredith Brooks.

Au menu, des doubles-croches de grosse-caisse, et des ouvertures de charleston, de quoi se régaler !

Et sur ce morceau, on va pousser notre coordination pied gauche, main gauche ! Ainsi que la vitesse de notre pied droit 😉

En avant la musique !

Alors Meredith Brooks ne vous dit sans doute pas grand-chose, mais il faut savoir que Bitch a été son très grand succès en 1997, histoire de vous rafraîchir les oreilles et la mémoire (attention c’est un morceau ultra-collant, il me reste des heures et des heures en tête, je vous aurai prévenus !):

A la première écoute on entend bien ce qui le distingue d’autres grooves passe-partout, un léger « tscccchhhhhhhhh » à presque la fin du rythme. Ce tscccchhhhhhhhh c’est une ouverture de charleston, qui tombe juste en même temps qu’un coup de grosse-caisse, on va donc devoir actionner nos deux-pieds en même-temps !

Le Groove du morceau :

Rythme de batterie du morceau Bitch de MEreditch Brooks

Rythme de batterie du morceau Bitch de Meredith Brooks

Si on l’analyse de près, on remarque 3 trucs spéciaux :

  1. l’ouverture du charlé (la petite croix dans un cercle)
  2. une double-croche de grosse-caisse (les deux coups qui s’enchaînent rapidement juste avant le 3ème temps)
  3. la croche de grosse-caisse sur le « et » du 4ème temps

Alors pour jouer ce groove, si vous ne maîtrisez par encore les contre-temps, le mieux, c’est de le décortiquer étape-par-étape, bref d’y aller progressivement.

1 – Le rythme simplifié

Dans ce 1er rythme, on enlève toutes les fioritures (ouverture du charlé et double-croche de grosse-caisse) pour ne garder que ce qui tombe sur les croches (on garde donc la grosse-caisse de la fin)

Ce qui nous donne :

Le groove du morceau Bitch de Meredith Brooks

Le groove simplifié du morceau Bitch de Meredith Brooks

Entraînez-vous à le jouer sur le morceau, pour bien sentir la croche de grosse-caisse à la fin.

2 – Des doubles-croches au pied droit

Maintenant on va rajouter le coup de grosse-caisse « juste avant » le 3ème temps (en vert sur le relevé ci-dessous), on va donc devoir jouer deux doubles-croches, très rapidement avec le pied droit.

Ca nous donne ce rythme-là :

Double-croche de grosse caisse, pas facile pour le pied droit !

Deux double-croches successives de grosse caisse, pas facile pour le pied droit !

Pour bien placer ce coup de grosse-caisse, il vaut mieux y aller TRÈS LENTEMENT au début. Pour bien enchaîner ces deux coups rapides, c’est une technique de pied qu’il faut travailler.

  • Jouer d’abord lentement pour bien mettre en place le rythme avec les doubles-croches, jouer au métronome pour être sur d’être régulier
  • Augmenter progressivement le tempo, en faisant toujours bien attention au placement des coups de grosse-caisse
  • Vous avez atteint le tempo du morceau ? Bravo ! pour pouvez maintenant jouer sur la musique 🙂

Si ça coince au niveau de la vitesse de votre pied droit, inutile de vous acharner, il faut chercher du côté de votre technique.

3 – On synchronise les deux pieds

Maintenant que vous avez toute la structure de base présente à la grosse-caisse, il ne reste plus qu’à rajouter l’ouverture du charleston (en bleu ci-dessous).

Avec l'ouverture du charleston le rythme est  complet.

Avec l’ouverture du charleston le rythme est complet.

Là encore, réduisez le tempo, entraînez-vous à bien ouvrir le charleston juste avant le « et » du 3ème temps, et à le refermer juste avant la frappe suivante de la main droite sur le charleston (pour qu’il soit bien fermé sur le 4ème temps).

Au tout début, ça peut paraître bizarre, des fois on a l’impression d’être en équilibre sur son tabouret, mais on s’y fait bien rapidement !

Donc une fois que ça passe tout seul à tempo lent, comme d’habitude, on accélère progressivement, et pour finir : on allume la musique, et on joue dessus !

Alors, comment ça se passe pour vous ? Trop facile, ou bien la coordination des coups vous donne des nœuds au cerveau ?

Ca n’est finalement qu’une question de pratique ! Une fois qu’on a pigé le truc, ça roule tout seul 😉

 



Et n'oubliez pas de partager l'article ! 🙂

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à la newsletter, soyez le premier à être notifié d'un nouvel article et recevez GRATUITEMENT mon guide "12 conseils pour BOOSTER vos progrès à la batterie"


10 réflexions au sujet de « Meredith Brooks – Bitch »

  1. Bonsoir,
    je suis régulièrement vos conseils cela m aide beaucoup malgré le peu de temps que je consacre à ma batterie !!
    nous avons enregistré un petit CD entre copain je voudrai vous le faaire ecouter, mais comment faire ?? Si cela ne vous derange pas BIEN ENTENDU …
    J CL

    • Bonjour JC, pour me faire écouter votre enregistrement passer par le lien « Participez! » En haut à droite tout est expliqué comment faire pour m’envoyer des fichiers. Et bravo pour pour votre enthousiasme ! Continuez c’est comme ça que vous allez progresser !

  2. Super ces conseils ! Merci de nous aider a progresser sur autre chose que des exercices certes nécessaires mais un brin ennuyeux.
    a bientôt
    le DrummeurFou.

  3. BONJOUR

    COMME D HAB… MERCI MILLE FOIS A MAGALIE POUR LA VARIETE DES EXOS PROPOSES!!!!!!!!!!!!!
    PUIS JE DEMANDER DE PRECISER A QUELLE VITESSE LE MORCEAU EST JOUE EN REEL AFIN DE MONTER PROGRESSIVEMENT JUSQU A L ATTEINDRE (PEUT ETRE???)

    TRES CORDIALT
    PHIL

  4. GÉNIAL : cette page est précisément ce qu’il me fallait, et pile au bon moment !

    Meredith Brooks est LE morceau que j’écoute en boucle depuis quelques semaines et que j’aimerais savoir jouer par la suite (avec One of us), et je suis ravie de trouver des indications sur ce son.

    De +, je suis la formation de Laurent (je n’ai attaqué la batterie que samedi), et je bloque justement sur un rythme avec double croche à la grosse caisse.

    Cet article est donc une méga motivation supplémentaire pour persévérer. 🙂

    Un grand merci donc, pour votre site, votre partage et votre altruisme.

    Cordialement,

    Emilie

  5. Trop bien ce morceau, le groove j ‘adore , le niveau me convient , et avec un gros paquet de feeling, on se fait plaise, même si tout n’est pas fait à 100/100. merci.

  6. Merci pour l’explication bien faite.
    Cependant vous m’excuserez d’apporter le contrepoint ;o) à la teneur général des commentateurs internautes en trouvant cette figure répétée à l’envi un petit peu ennuyeuse. Et pardon de réveiller une rhétorique sempiternelle entre technique et approche musicienne en déplorant ici le côté mécaniquement technique. En poussant le bouchon un petit peu trop loin, quel est ici l’apport du batteur par rapport à une boîte à rythme ? Il y a, à mon goût, trop peu de batteur(se) sensible à cette muse…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article