Jouez des fills plus fluides grâce à un hack de métronome !

Jouez des fills plus fluides grâce à un hack de métronome !
4.5 (90%) 2 vote[s]

Un hack de métronome pour des fills de batterie plus fluides et musicaux

Un hack de métronome pour des fills de batterie plus fluides et musicaux

Est-ce que vous vous êtes déjà dit que vos fils n’étaient pas vraiment « carrés » , que lorsqu’arrive le moment, vous balancez la sauce en espérant arriver tant bien que mal à retomber sur le « 1 » .

Et si je vous disais qu’un hack de métronome peut vous aider à arrondir vos fils, à rendre vos fills plus fluides, plus « coulants »!

Alors, je profite d’un petit trip vers la France pour vous préparer un peu le terrain sur le hack de métronome que j’ai dans les cartons.

Et comme ça me parait difficile de vous faire une vidéo depuis le siège de l’avion KL1517, on va le faire à l’ancienne, avec des petits croquis.

 

Mois d’abord pourquoi s’embarquer dans un hack de métronome ?

Bosser au métronome c’est ch**nt !

Déjà, bosser au métronome c’est loin d’être le truc le plus excitant au monde !

Mais quand même !

Si vous n’avez jamais bossé un de vos rythmes au métronome, c’est le moment de vous y mettre. Le métronome c’est le meilleur ami du batteur !

C’est en jouant régulièrement au le métronome que vous allez développer le St Gaal du Batteur : « Votre Horloge Interne » !

Surtout dans ces moments où la musique s’arrête, et qu’il faut reprendre juste sur le « Un »!

Bref.

Tout ça c’est pas pour vous vanter les mérites du métronome (en fait un peu quand- même…😝 !)

Comment jouer vos fills de batterie de façon plus fluide ?

Mais si vous jouez régulièrement au clic (tout d’abord bravo 👏!), le fait est qu’à jouer au clic, on s’expose à un autre risque, le risque de devenir « métrono-addict », « accro du clic », de s’en servir comme d’une béquille.

A lire aussi :  Plan d'action pour améliorer breaks/fills de batterie

Et au final vous aller developper un jeu pas vraiment « à-côté », mais avec un sentiment de » mouais, bof, bien-mais-pas-trop » .

Un peu comme un type à la démarche claudicante qui marche avec une canne, il marche, il avance, mais on voit bien que c’est pas fluide qu’il a un problème.

« Mag » , tu t’égares, on voit pas où tu veux en venir »

Ok, bon quand on vous apprend à jouer au métronome, la 1ère chose qu’on vous dit, c’est de mettre le clic sur les temps, et on compte 1- 2- 3 – 4.

Alors sur le papier c’est cool ! Mais dans les faits, il reste une vache de place entre le 1 et le 2 et entre le 2 et le 3, etc.

Et comme nous les batteurs on ne se contente pas de cogner sur les temps, ben on remplit, soit avec :

  • 2 frappes par temps (des croches)
  • 4 frappes par temps (des doubles-croches),
  • ou même 3 frappes par temps (des triolets ou en ternaire).

Et là il y a clairement du potentiel pour faire de l’à peu près !

Tenez prenez un bon vieux fills de batterie sur 2 temps en doubles-croches.

Après avoir bien conduit le rythme en croches sur le charlé, hop il faut enchainer 8 frappes et retomber miraculeusant sur le ‘UN’.

Avec un métronome, le UN on le retrouve en général sans trop de problème, c’est dans ce qui se passe « avant » qui peut être une vraie soupe !

Avec un croquis ça va être plus clair.

Admirez mes talents artistiques !

En général on arrive bien à retomber sur le « 1 » de la mesure suivante si on joue au métronome.

Mais si on zoome dans ce qui se passe dans la zone de fill on a souvent un truc comme ça :

La distance entre les doubles-croches, c’est loin d’être ce que ça devrait être … 🥴

Entre le moment où on commence notre le fil et le « un » de la mesure suivant, c’est souvent un peu « au petit bonheur la chance » (on retient sa respiration, on balance le truc, presqu’en fermant les yeux jusqu’au « un » suivant … Que le 1er ou la 1ère qui n’a jamais fait ça me jette la première pierre !)

Avec dans le meilleure des cas seules les frappes qui tombent sur le clic sont vraiment pil-poil « justes ».

A lire aussi :  Améliorez votre tempo sans toucher à un métronome

Évidemment, c’est pas obligé de rester comme ça !

« Alors, Alors , Alors ? C’est quoi ce hack ?? »

Il y en a 2 !

Hack n°1 : travailler vos sous-divisions

Le 1er c’est de travailler vos fills au métronome mais avec le clic sur les sous-divisions (c’est ce que certains métronomes font, vous pouvez lui demander de jouer les sous-divisions un peu moins fort, par exemple le métronome « Click » le fait très bien).

Mais ça, ça ne vous évitera pas vraiment pas d’avoir l’effet « béquille » .

Puisque que ça sera toujours le métronome qui sera en charge du « UN !

Pour que vous passiez en mode Leader, en tant que batteur c’est votre job de tenir le tempo (pas celui du métronome !), c’est là qu’intervient le hack n°2

Hack n°2 : Mettre le clic « entre les temps »

Et là, plus de métronome pour vous dire quand mettre la grosse crash sur le 1 pour recommencer la mesure suivant : c’est votre job !

Et hop un autre petit dessin :

Le clic est « entre » les temps

Alors dessiné comme ça, ca a l’air hyper-simple, et en vrai c’est loin d’être évident, surtout pour « monter sur le train en marche », pour commencer à jouer le rythme.

Et là, l’astuce qui marche bien pour moi, c’est de lancer le métronome,  compter à haute-voix (vraiment ! Même si on a l’air « con ») en insistant lourdement sur les « et », et commencer à jouer ensuite.

[EDIT] Chose promise, chose due ! Voici la petite vidéo explicative …

 

Et voilà vous savez tout !

Maintenant le métronome est devenu un simple percussionniste qui joue ses clics à contre-temps, et c’est vous qui êtes en charge du « 1 », comme dans un groupe ! Bravo vous faites de la musique !

« Mais Magalie, ça a l’air complètent débile ton truc ! Ca ne changera rien à mon jeu à part à me faire une entorse du cerveau ! »

Je ne vous demande pas de me croire sur parole (d’ailleurs ne croyez jamais rien sur parole sur Internet , vous valez mieux que d’être un mouton !)

A lire aussi :  Connaissez vous votre zone de tempo de confort ? (Et comment l'améliorer)

Essayez, c’est tout !

Déjà c’est un bon petit exercice d’indépendance, et ensuite vous verrez que vos fils seront beaucoup plus fluides, moins saccadés, puisque vous n’attendez plus le « 1 » avec autant d’impatience !

Et pour vous en convaincre : Enregistrez vous ! (Une fois avec les clics sur les temps, et une autre avec les clics entre les temps)

Bon après, je n’ai pas dit que c’était facile, hein !

Voili, voilà, vous savez tout, amusez vous à mettre le clic sur le « et« , ou sur le « i« , le « a » ou la 3ème note du triolet si ça vous chante !

 

Maintenant, vous savez ce qu’il vous reste à faire : sortez-vous les baguettes et c’est à vous de jouer !

 

Et si d’aventure, vous avez d’autres hacks de métronome, ou que vous avez essayé, partagez vos expériences avec d’autres batteurs dans la zone des commentaires.

Plus on partage de trucs et mieux on progresse tous ensemble !

 



Et n'oubliez pas de partager l'article ! 🙂

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à la newsletter, soyez le premier à être notifié d'un nouvel article et recevez GRATUITEMENT mon guide "12 conseils pour BOOSTER vos progrès à la batterie"


Recherches utilisées pour trouver cet article:

cours théorique de batterie, cours théoriques de batterie préliminaires, techniques pour les main batterie pdf, théorie de la batterie Drum pdf,

2 réflexions sur « Jouez des fills plus fluides grâce à un hack de métronome ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.