Développer l’indépendance de votre pied gauche grâce à un hit

pied_de_charleDévelopper l’indépendance de votre pied gauche grâce à un tube!

Souvent vous vous dites que votre pied gauche est un peu fainéant, à part appuyer sur la pédale du charlé, il ne se foule pas des masses ! De temps en temps une petite ouverture, ça casse pas des briques 😉

Bon et si on attaquait le niveau 1 de l’indépendance du pied gauche ? Le tout sur un tube des années 90 !

Le premier pas vers le contrôle de son pied gauche à la batterie c’est de lui faire faire quelque chose pendant toute la durée d’un morceau. Et le plus simple qu’on puisse lui demander, c’est de marquer le temps.

Et bien c’est ce qu’on va faire. Marquer tous les temps au pied gauche !

les débuts de l'indépendance du pied gauche à la batterie

les débuts de l’indépendance du pied gauche à la batterie

Et pour corser le tout, on ne va pas jouer sur le charlé aux mains comme on en a l’habitude, non non non. On va s’amuser à jouer des croches des toms aux mains et on a une super intro pour commencer à s’arracher les cheveux sur le contrôle de nos membres.

Le passage en question, c’est l’intro du morceau Bohemian Like You du groupe dandy Warhols que je vous laisse découvrir :

Visez un peu le début de la vidéo, le batteur Brent DeBoer (avec un nom comme celui là il aurait pu être néerlandais, mais non!), joue tout sur le tom basse. Mais on peu aussi jouer sur deux toms différents (si vous avez deux toms basses par exemple), on entend mieux de cette façon ce que jouent les mains grâce aux sons différents.

Pour simplifier la notation, et comprendre ce que font les mains, on va dire que chaque main joue sur un tom différent, mais après libre à vous de jouer sur le tom basse avec les deux mains.

Dérouiller son pied gauche à la batterie

Donc voilà le plan d’attaque :

Le truc intéressant à comprendre ici, c’est que chaque membre à sa ligne propre :

main droite : tom basse (en bleu) – main gauche : tom alto (en rouge) – pied gauche charlé

Et pour mettre en place cela, je vous conseille, d’abord de commencer par jouer le pied gauche sur chaque temps, jusqu’à ce que vous soyez à l’aise (attention tempo à 130, c’est déjà pas mal).

Ensuite, vous mettez en place la main droite, en comptant pour vous aider :

Mise en place du rythme sans la main gauche.

Mise en place du rythme sans la main gauche.

Au début, pas besoin de métronome, mettez juste en place les frappes en comptant pour vous aider.

Quand ça commence à être naturel. Hop on passe au métronome, au début lentement, puis on augmente progressivement, jusqu’à atteindre la vitesse du morceau.

Maintenant, faite de même avec l’autre main, mettez la d’abord en place, par rapport à ce que vous savez déjà jouer.

Mise en place de la main gauche par rapport à la main droite et au pied gauche grâce au comptage

Mise en place de la main gauche par rapport à la main droite et au pied gauche grâce au comptage

Et l’indépendance du pied gauche dans tout ça ?

Et bien ça vient, ça vient. Dans la suite de l’intro, le batteur s’amuse à changer de rythme à la volée avec ses mains. Par contre son pied gauche lui ne bouge pas :

Un bon exercice d'indépendance - les mains se baladents sur les toms, et le pied gauche ne bouge pas!

Un bon exercice d’indépendance – les mains se baladent sur les toms, et le pied gauche ne bouge pas!

Dans la deuxième ligne, le motif joué aux mains change, et dans la 3ème ligne, on a un mélange de la ligne n°1 et la n°2.

Pour arriver à jouer tout ça, procéder de la même façon :

  • mettez en place la main droite et le pied, en comptant sans métronome si au début ça coince
  • jouez ensuite au métronome à vitesse lente
  • accélérer par paliers progressifs
  • Ajouter la main gauche

Normalement la 3ème ligne sera beaucoup plus facile, car vous aurez l’expérience des 2ères lignes. Votre pied gauche va commencer à devenir automatique.

Et voilà le résultat final de l’intro à 130 bpm :

Après vient le rythme « poum-tchak » standard, vous pouvez donc vous faire plaisir. Et la cerise sur le gâteau, c’est que le pont revient avec exactement le même rythme que l’intro. L’occasion idéale de repratiquer ce qu’on vient de voir  !

Et voilà, un bon exercice pour le pied gauche vous ne trouvez pas ? Est-ce que vous travaillez souvent votre pied gauche, ou bien il reste bien sagement sur sa pédale de charlé. Connaissiez-vous ce morceau ?

Je trouve que c’est vraiment un morceau super sympa pour commencer à faire travailler son pied gauche !

 

 



Et n'oubliez pas de partager l'article ! 🙂

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à la newsletter, soyez le premier à être notifié d'un nouvel article et recevez GRATUITEMENT mon guide "12 conseils pour BOOSTER vos progrès à la batterie"


9 réflexions au sujet de « Développer l’indépendance de votre pied gauche grâce à un hit »

      • bonjour merci de tous vos conseilles je suis très débutante je ne connais pas le solfège j’ai 60 an mon amis joue de plusieurs instruments accordéon moi j’ai une piano moi j’ai une batterie tambourin et guitare je veux chanter aussi je suis gauchère je vous merci de merder j’ai commencer un cour de batterie de une demi heure c’est cour je reste a votre disposition pour tous conseilles et me guider dans mon projet merci christianne

  1. . Je travaille déjà les exos de l’article  » ska » tous les jours mais assez souvent pour pas perdre la main . Un ex de plus!! Yessssssssss!

    Merci Magalie

  2. Salut magalie,
    Je dirai que je suis un peu déçu, je m’attendais à autre chose….
    Etant donné que je galère un peu sur la double pédale.
    Je dois aussi t’avouer que le pied gauche a toujours fonctionné chez moi, pour poser le.rythme.
    Par contre, il est vrai qu’aborder ce sujet est un point essentiel pour ceux qui restent stagnants avec leur pied.au chaud sur la pédale.
    Pour ma part, je pensais juste que tu allais aborder la double.
    Je me suis.fait une fausse joie.
    Enfin sinon, pour ceux comme moi qui galèrent avec cette double, patience…
    Il faut absolument y aller très progressivement.
    Pour les autres, magalie a raison de vous dérouiller le pied gauche, ca ouvre plein de perspectives nouvelles, même sur la charleston….
    Bonne soirée à tous.

  3. Salut magalie,
    Marquer les noires avec le charley est un bon début pour développer l’indépendance pied gauche. On a souvent tendance à le laisser de côté et pourtant…c’est la base de l’indépendance pied/main. Ca prend du temps à être assimilé mais il faut se forcer et travailler régulièrement pour y arriver.
    Après on peut étendre ça aux ostinatos afro-cubains du genre samba, baiao, salsa et ça peut donner des choses vraiment chouettes.
    laurent Articles récents..La technique simple pour toujours réussir vos breaksMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article