La naissance de la batterie Rock – Revue de bouquin

Hello Tout le Monde,

Voilà une nouvelle revue de bouquin, ça faisait longtemps. Si vous vous êtes déjà demandé (ou pas 😜 !) comment le rock est né, ou plutôt comment le rythme de Rock est né (vous savez, le fameux poum-tchak !).

Et bien Daniel Glas, plutôt que de se poser la question, il est est allé interviewé les batteurs qui ont été à l’origine du rock.

Et oui, parce que le rock n’a pas toujours existé, et son grand-frère c’est …

… Le Jazz !?!??!!!??!!!?!? Et oui !

Donc c’est parti pour un retour dans le temps, à la découverte de ceux qui ont fait le rock, les pionniers, les innovateurs, les stylistes, et les  commentateurs.

Le tout en vidéo, attrapez un café, un thé, mettez vous à l’aise, on va découvrir les origines du rock

 

Vous pouvez retrouvez ce livre sur Amazon :

The Roots of Rock Drumming par Daniel Glas

 

 

 

 

Avis Batteur Débutant :

Les Plus :

  • Pour la découverte de l’histoire du rock, un gros +
  • Le format des interview, très sympa, surtout que certains des batteurs interviewé nous ont quitté depuis
  • Le dvd des interview en entier
A lire aussi :  C'est parti !

Les Moins :

  • Livre et DVD seulement dispo en anglais
  • les photos en noir & blanc qui donne un air assez très triste à l’ensemble.

Verdict Batteur Débutant : 3/5

La longueur des textes, le fait qu’il ne soit qu’en anglais, et le côté sombre du noir et blanc … Dommage. Un livre à s’offrir en revanche pour comprendre l’état d’esprit de l’époque, à travers les mots de ceux qui ont vécu cette transition. A réserver à ceux qui maitrise un peu l’anglais.



Et n'oubliez pas de partager l'article ! 🙂

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à la newsletter, soyez le premier à être notifié d'un nouvel article et recevez GRATUITEMENT mon guide "12 conseils pour BOOSTER vos progrès à la batterie"


Ce contenu a été publié dans En vrac par . Mettez-le en favori avec son permalien.

3 réflexions sur « La naissance de la batterie Rock – Revue de bouquin »

  1. Bonjour Magalie.

    J’avais appris qu’en 4/4, le 1 et 3 étaient des temps FORTS et le 2 et 4 des temps FAIBLES.
    C’est pourquoi dans un concert quand la foule tape des mains , elle a tendance à frapper le 1 et 3.
    Le backbeat (derrière le temps) pourrait être appelé temps faible.
    C’est mon explication.

    Bien à toi.

    Laurent

    • Merci Laurent pour ton explication.
      Je trouve dommage que la caisse claire soit du coup cantonnée aux coups faibles, vu que la CC sur le 2 et le 4 c’est LA signature rythmique du rock !

      Faute de mieux ça pour les temps faibles !

      Je ne le souviens de quel batteur il s’agit, mais lihistoire dit que quand la foule s’était mise à « taper à l’envers »,le batteur dans un concert s’en était retrouvé tout mélanger et n’avait pas pu finir le morceau ! D’où l’importance des temps forts et faibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.