Faire de la batterie sans batterie – Senstroke : le test complet

Faire de la batterie sans batterie – Senstroke : le test complet
5 (100%) 1 vote[s]

faire de la batterie sans batterie est-ce possible ? Le test complet des capteurs de baguettes connectés

Nous les batteurs sommes confrontés à un problème que les autres musiciens ne rencontrent pas forcément : Une batterie c’est gros et ça fait du bruit. Alors on est cantonné à faire du pad … et c’est rageant. C’est là que des ingénieurs français se sont penchés sur la question : Comment faire de la batterie sans batterie et sans faire de bruit?

Et ils ont mis au point un système de capteurs qui fonctionnent avec un smartphone ou une tablette … Alors il fallait bien que Batteur Débutant teste tout ça !

Bienvenue dans l’ère de la batterie connectée .

Imaginez !

Où que vous soyez, vous pouvez sortir vos baguettes et commencer à jouer.

Vous fermez les yeux, mettez vos écouteurs et soudain dans vos oreilles, le son d’une TAMA Silverstar en bouleau, finition rouge laquée, et là c’est le kiff maximum sur votre morceau préféré.

Et pourtant, vous êtes dans votre salon, devant vous, un pauvre coussin tout miteux, à votre gauche votre moitié qui regarde sa série préférée … Et personne ne râle, c’est l’harmonie !

Jouer de la batterie, sans batterie, et sans emm***der personne !

On dirait un scénario de rêve et c’est là-dessus que les ingénieurs de chez Redison ont planché : des capteurs à s’enficher sur les baguettes et sur les pieds, couplés à un smartphone pour l’audio.

Le défi technique est grand, quid de la latence ? Est-ce que les sons sont réalistes ? En bref, est-ce que le bidule tient sa promesse ?

C’était donc l’occasion rêvée de faire un test en profondeur en grandeur nature.

Le bidule s’appellle : Senstroke, c’est un pack de capteurs + une app (smartphone ou tablette, iOS ou Android)

Go c’est parti !

Verdict ?

Est-ce que les capteurs Senstroke tiennent leur promesse ?

Et bien à ma grande surprise, plutôt, oui !

Les tutos sont suffisamment bien faits pour que la prise en main se fasse assez rapidement. Les capteurs peuvent parfois être assez caractériels, mais en fait suivre les instructions s’avère très souvent salvateur, notamment sur l’emplacement des capteurs (et le sens dans lequel on les enfilent !), l’apairage et la configuration du kit de batterie.

A lire aussi :  Que mettre dans la valise d'un batteur ?

Il faut s’assurer que les angles des capteurs pour chaque zone de frappe soit relativement différents.

L’appli Senstroke

L’app Senstroke – compagnon des capteurs connectés

L’expérience de jeu dans l’appli Senstroke s’avère assez satisfaisante, malgré la petite latence perceptible sous iOS (il parait que sous Android c’est meilleur). La gestion de l’ouverture du charlé au pied gauche est assez bluffante.

Il est nécessaire d’utiliser l’app Senstroke pour configurer les capteurs.

En ce que concerne le mode « Jeu » l’appli Senstroke, elle souffre un peu de sa jeunesse.

Il n’y a pas encore la possibilité de s’enregistrer (pour l’instant, et il parait que sous Android cette fonctionalité est déjà là!)

Le fait de devoir laisser l’app en premier plan est un peu casse-pied, surtout si on veut jouer avec un métronome, ou sur de la musique en provenance de notre appl de streaming musical préférée. C’est faisable toute fois, il faut jongler un peu, et on loupe systématiquement les débuts 😡 !

J’imagine que ce sont des détails qui seront corrigés au fil du temps, car il faut dire que le service client de chez Redison est hyper réactif.

Piloter Garageband en bluetooth

Là où je me suis vraiment régalée, c’est en liant les capteurs à Garageband, l’appli iOS d’Apple dédiée à la compo musicale. On a vraiment les sons de la banque de son de Garageband en « direct ». Dans ce cas là pas de latence perceptible !

Cerise sur le gâteau, on a du coup la possibilité de s’enregistrer d’une petite tape, et de s’entendre rejouer … Idéal pour vérifier si notre jeu est clean ou pas !

Petit bémol néanmoins, car la gestion de l’ouverture du charleston n’est pour l’instant supportée 😞 J’imagine que çà ne doit pas être une mince affaire … Et quand on débute à la batterie, ça n’est vraiment pas handicapant.

J’aime vraiment la possibilité de pouvoir customiser son kit de batterie à l’envie.

  • Kit complet : 4 toms, cymballes, caisse-claire et charlé
  • Kit minimaliste : caisse-claire, ride et/ou crash
  • Pad avec son de batterie : caisse-claire uniquement, et son de grosse-caisse
A lire aussi :  [Vidéo] Construction d'une estrade isolante pour batterie électronique

Dans la première version de l’app il n’y avait pas la possibilité de sauvegarder son kit, et la reconfiguration systématique était assez fastidieuse, mais grâce à la dernière mise à jour, le dernier kit configuré est sauvergadé.

L’app propose aussi un « Kit Débutant » prédéfini et préconfiguré avec 3 zones de frappes.

Faire de la batterie sans batterie : Mission Accomplie ?

Oui, je dois dire que oui.

Devez-vous faire du petit bois avec votre batterie et y mettre le feu ?

Non ! En aucun cas.

En vous exerçant avec les Senstroke, vous ne travaillez qu’un seul aspect de votre jeu, et cela tourne principalement autour de votre coordination. Alors que jouer de la batterie, ce n’est pas simplement avoir une bonne coordination.

Vous devez aussi travailler votre touché : le son que vous produisez, maitrisez les rebonds (qui ici n’ont rien à voir avec ce que vous pourriez avoir sur une vraie batterie).

Bref, les Senstrokes se positionnent bien en complément d’une batterie, pour jouer ou vous exercer lorsque justement il vous est impossible de jouer sur votre batterie.

Les applications de ce joujou technologiques sont infinies :

  • En cité U, lorsqu’on n’a pas la place de mettre une batterie électronique
  • En vacances pour faire plus que des exos au pad pas bien marrants
  • En cas de flemme de descendre dans la cave, ou lorsqu’il est trop tard et qu’il ne faut pas réveiller les gosses (en ce qui me concerne, le facteur flemme est beaucoup intervenu cet hiver ou il faisait entre 0-6°C en permanence dans mon garage).
  • 10 minutes par ci et 10 minutes par là, en revenant de la pause déjeuner au boulot par exemple …
  • Pour le petit dernier qui veut se mettre à la batterie, et vous ne savez pas si

Alors même si on ne joue pas complètement de la batterie sans batterie, l’expérience est quand même beaucoup plus fun que le pad.

L’avis de Batteur Débutant

Les points forts :

  • une vraie solution pour faire de la batterie sans batterie
  • des sons réalistes
  • un ensemble hyper compact, très peu encombrant
  • une solution à base de frappes réelles, ce n’est pas de « l’air batterie« 
  • un kit configurable à l’envie
  • la possibilité de piloter un DAW comme Garageband en MIDI grâce au Bluetooth
  • La possibilité de s’enregistrer en « live », même sous batterie acoustique
  • une prise en main facile est bien guidée
  • une service client hyper réactif
A lire aussi :  Comment choisir sa batterie de débutant

Les points faibles :

  • une petite latence perfectible sous iOS dans l’app Senstroke
  • l’absence de gestion d’ouverture du charleston en MIDI (j’espère que les ingés de chez Redison vont se pencher sur la question)
  • l’absence d’enregistreur sous iOS (il parait que c’est dans les tuyaux)
  • l’obligation de laisser l’app en 1er plan pour avoir un retour audio (en mode Garageband, le mode en arrière-plan est parfaitement géré)

La note finale : 4/5

Pour une première mouture, c’est vraiment réussi ! Issue d’une campagne de financement participatif (kickstarter), je ne m’attendais pas à si bien, car souvent les résultats ne sont pas vraiment à la hauteur des espérance.

Pour retrouver Redison est ses capteurs Senstroke :

  • Site Web : https://www.redison.com/
  • Facebook : https://www.facebook.com/Redisonofficial/
  • Insta : https://www.instagram.com/redisoncompany/
  • Twitter : https://twitter.com/redisoncompany

Alors convaincu ? Ou pas ?

C’est un peu un ovni dans la pratique de la batterie, alors si vous avez des questions particulières sur ces capteurs, je vous promet d’y répondre à tous dans les commentaires !



Et n'oubliez pas de partager l'article ! 🙂

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à la newsletter, soyez le premier à être notifié d'un nouvel article et recevez GRATUITEMENT mon guide "12 conseils pour BOOSTER vos progrès à la batterie"


Recherches utilisées pour trouver cet article:

sur quelle note est accordée la grosse caisse dune batterie, ameliorer jeu de batterie, les différents rythmes de batterie, les livres pour apprendre la sscripture, les plus grand nom de batteur,

2 réflexions sur « Faire de la batterie sans batterie – Senstroke : le test complet »

  1. Salut Magalie,
    Merci pour cette présentation. J’étais vraiment sceptique quand ces capteurs sont sortis (petite méfiance naturelle envers les gadgets électroniques miracles !). Mais ils ont fait du bon boulot chez Redison et le produit semble abouti et performant (un cocorico s’impose !). Ça semble génial pour pratiquer sans déranger sa petite famille ou ses voisins. Ça va sûrement dépanner les batteurs qui ont un environnement un peu compliqué. Couplés avec une batterie muette d’entrainement, ça doit être bluffant. J’ai hâte de tester !
    A bientôt. FR[ed]C /// http://www.rimshotetghostnote.fr
    FR[ed]C Articles récents..Mets-la en sourdine !My Profile

    • Salut Fred !
      et oui, c’est une très bonne surprise ces petits capteurs, pour la batterie muette, méfie-toi de la pédale de GC qui fera du bruit quoi qu’il arrive, et en appart avec des voisin du dessous, ça ne pardonné pas (expérience vécue avec ma batterie électro)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.