Des rudiments pour bien progresser

Les Rudiments pour bien progresser

La maitrise des rudiments pour un jeu plus fluide et diversifié

crédits photos ©freedigitalphotos

Les rudiments  sont à la batterie, ce que sont les gammes au piano : une panoplie de d’enchainements de coups, qui, une fois maitrisés, permettent de placer des breaks aussi divers que variés. Quelles sont les rudiments principaux ?

Le Frisé, une main après l’autre : main droite – main gauche : DGDG DGDG DGDG

En anglais, le frisé se dit « single stroke ».

Le « Papa-Maman » : deux coups de chaque main en alternance : DDGG DDGG ou GGDD GGDD

En anglais, le papa-maman se dit « double stroke », on parle aussi de roulement.

Les moulins (en anglais parradiddle)

Ce sont des coups soit doublés soit alternés main droite et main gauche. Il en existe 4 principaux :

  • RLRR LRLL
  • RLLR LRRL
  • RRLR LLRL
  • RLRL LRLR

Et quel est l’intérêt de ses rudiments ? L’indépendance !

Pour écouter ce que ca peut donner, voici des bandes-son du,

le frisé, le « papa-maman« , le premier moulin (ou single parradiddle)

Parce qu’une fois qu’ils sont maitrisés à vitesse lente, puis à tempi rapides, on peut remplacer la main droite par le pied droit.

Et dans un morceau ? En fait pour les fills et les breaks il est assez rare de placer des moulins entiers, par contre ca aide à avoir un doigté fluide, d’éviter de croiser si on devait rester en frisé. Bref c’est pour être plus à l’aise et pour que le son soit bon !

 

Cet article vous a servi ?

Décrivez-moi ci dessous quel est votre rudiment préféré et comment vous le jouez !

Je vous donnerez aussi mes astuces pour les jouer.



Et n'oubliez pas de partager l'article ! 🙂

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à la newsletter, soyez le premier à être notifié d'un nouvel article et recevez GRATUITEMENT mon guide "12 conseils pour BOOSTER vos progrès à la batterie"


Recherches utilisées pour trouver cet article:

roulement de batterie papa maman, repartitio solfege batterie roulement, qu\est qu\un frise sur la batterie?, partition de rudiments batterie, Papa me doigte, papa et maman au drum, les 10 moulins en batterie, le droumme, cours de batterie et les rudiment roulé, comment preciser les coups a la batterie,

9 réflexions au sujet de « Des rudiments pour bien progresser »

  1. Ping : 10 trucs pour progresser à la batterie sans jouer ?

  2. Bonjour Jean-Marc,

    Merci pour ton message ! je suis contente que les podcasts soient écoutés, tu es le premiers à m’en dire du bien. Comme quoi travailler dans l’informatique peut aussi être un atout 🙂 même en musique ….
    C’est effectivement une des raisons qui m’a poussé à mettre ce blog en ligne : le manque de ressources sur internet pour les débutants désireux de « bien commencer », j’essaie à mon humble niveau de combler ce vide intersidérale 😀

    En tout cas merci de ta visite, ça fait plaisir de voir le Blog Batteur Débutant rayonner jusqu’à la réunion !

    • Continue ton podcast tu peux t’inspirer de lachaineguitare qui est un must. Créer par un passionné qui n’est pas musicien pro, elle a supplanté toutes la presse spécialisé.

      Si tu pouvais faire des interview de batteur ça serait génial.

      Ton podcast est aussi écouté à Madagascar on attends la suite.

      jean marc bontemps

      ile de la reunion
      jean-marc bontemps Articles récents..Les méthodes de batterie africaineMy Profile

      • Hello jean-Marc,

        Alors la 15aine de la batterie ne devrait pas décevoir les amateurs de podcast 😛
        Pour ce qui est d’interview de batteur, ce serait en effet la consécration pour un débutant comme moi, mais voyons grand, et qui sait si un jour …

        Magalie

  3. Ping : Comment commencer à développer son jeu de double-pédale à la batterie ?

  4. Tout d’abord bravo pour ton site.

    Je suis débutant (3 mois) que j’ai ma batterie et je me pose une question : Les moulins démarrent différemment mais au final quand on enchaîne ca revient au même, je suppose que non mais je ne vois pas à quoi ça sert.
    Merci de m’éclairer.

    • Bonjour Thierry ,

      les moulins à la batterie sont de très bons exercices pour se délier les poignets et travailler un doigté asymétrique.
      Par opposition au frisé : DGDG, et au papa-mama : DDGG, le premier moulin par exemple opère une inversion de doigté au milieu : DGDD-GDGG

      D’un point de vue musical, joué sur le même instrument, ca n’a pas plus d’interet qu’un frisé ou papa-maman. Par contre ca permet d’enchainer des coups qu’il aurait été difficile de faire en frisé ou papa maman.
      Donc en gros les moulins, ca permet de travailler ta vitesse des poignets, d’égaliser le toucher de chaque main (comme on inverse au milieu, la main fable se retrouve à jouer les temps forts aussi) et de faire des fills créatifs (d’ailleurs pour cet exemple je te conseille de lire cet article)

      Les rudiments ne sont que des doigtés qui permettent d’être plus à l’aise pour faire des trucs plus créatifs, moins mécanique. Il en existe un paquet, les américains en ont répertorié : 40 officiels. Et les moulins en font partie.

      Voilà j’espère que ca écalire un peu ta lanterne, donc en conclusion si tu n’entends pas de différence lorsque que tu joues un moulin, ou un frisé, bravo ! tu as la maitrise des coups. Et si le rythme se répète parfaitement, bravo tu bien régulier. Maintenant tu peux commencer à les appliquer sur l’ensemble de la batterie.

  5. Ping : Les 3 piliers de l’apprentissage de la batterie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article