Éveiller votre créativité à la batterie avec un groove de toms et caisse-claire

TIRO_DVDUn rythme sur la caisse-claire et les toms, qui change du traditionnel « poum-tchak », voilà ce que nous allons voir aujourd’hui ! Et pour couronner le tout, un fill qui donne sa place à la grosse-caisse.

Préparez votre cerveau ça va chauffer!

Dans cet article, nous découvrions ensemble le groove principal du morceau Time Is Running Out de Muse, et j’annonçais la 2ème partie, qui a mis du temps à venir. C’est chose faite désormais.

Attention : Ce groove sort vraiment des sentiers battus, sa principale difficulté vient essentiellement des changements de motifs rythmiques élémentaires, plus que de la difficulté technique de ces motifs.

Il faut donc privilégier dans son apprentissage l’enchaînement des différents motifs pour pouvoir atteindre la vitesse du morceau.

 

Rythme de batterie du passage de toms du morceau Time Is Running Out du groupe Muse

Rythme de batterie du passage de toms du morceau Time Is Running Out du groupe Muse

D’un premier abord, aaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhh, que ça a l’air compliqué !

Alors on ne va pas s’attaquer au morceau comme ça de but en blanc, on va le décortiquer en petits bouts.

Les motifs de base

Ce groove est construit à partir de 3 motifs de base sur la caisse-claire et les toms.

Le Motif A

Le Motif A ressemble à une descente de toms sur laquelle on aurait ajouté une grosse-caisse sur le premier temps :

Motif élémentaire du rythme de batterie sur toms du morceau Time Is Running Out de Muse

Motif A

On commence par deux coups de caisse-claire, suivi de deux coups de toms basse, joués en doubles-croches, on termine le motif par un coup de caisse-claire.

En enchaînant le motif A pour remplir une mesure on obtient :

4 mesure du motif A

4 mesures du motif A

Bien faire attention à bien accentuer le « back beat » c’est à dire les coups de caisse-claire qui tombent sur les temps 2 et 4.

Le Motif B

Le Motif B ressemble beaucoup au motif A, il suffit de lui rajouter un contre-temps de caisse-claire sur le ‘a’ du 2ème temps

Motif B

Motif B

À pratiquer sur des mesures entières :

4 mesures de motif BBien faire attention au doigté pour être sur de bien rattaquer le second motif de la bonne main.

Le Motif C

Le motif C tient sur une mesure complète, et est composé du motif B + une variation avec un contre-temps de grosse-caisse :

Motif C

Motif C

La difficulté ici c’est de bien placer le contre-temps de grosse-caisse sur le ‘a’ du 3ème temps.

Là encore, pour y arriver, il faut y aller lentement, d’abord en déchiffrant puis lorsque on a acquis l’ordre dans lequel chaque membre joue, alors on peut passer au métronome, à tempo lent, pour augmenter la vitesse progressivement.

Le Motif C, répété sur plusieurs mesures :

4 mesures du motif C

4 mesures du motif C

Ce qui donne en audio :

Tout mettre ensemble

Pour jouer le rythme du morceau, il suffit de combiner soit le motif A avec le motif B ou l’inverse, et de temps en temps combiner le motif B avec le motif C.

Nous allons donc nous entraîner à enchaîner ces motifs :

Motif A suivi du Motif B

Muse-TIRO-MotifA_suivi_deB-4fois

Enchaînement sur 4 mesures du Motif A suivi du Motif B

Motif B suivi du Motif A

Muse-TIRO-MotifB_suivi_deA-4fois

Enchaînement sur 4 mesures du Motif B suivi du Motif A

Motif C suivi des Motifs B et A

Motif C suivi de B et A

Motif C suivi de B et A

Motif C suivi des Motifs A et B

Motif C suivi de A et B

Motif C suivi de A et B

Bon là on y est presque !

Pour jouer le rythme, il suffit de remettre tous ces morceaux ensemble :

Le rythme complet à base de motifs

Le rythme complet à base de motifs

Notez qu’il y a une petite subtilité à la 4ème mesure, où la deuxième partie du rythme est une répétition de la descente de toms. Mais bon, une fois qu’on sait faire le motif A, on peut facilement répéter une descente de toms 😉

Et le fill final

Si vous êtes toujours là, voilà maintenant le clou final de cette partie : le fill !

Et oui, c’est la fin du refrain, on prépare la transition vers un autre couplet. Rien de tel alors qu’un fill !

Voilà le fil en question :

Le fill à la fin du rythme en toms

Le fill à la fin du rythme en toms

Encore une fois ça a l’air bien compliqué, mais en regardant les coups élémentaires on va simplifier un peu.

Un Fill Simplifié

Pour simplifier, on ne va jouer que les croches à la caisse-claire. Ça nous aidera à comprendre l’ossature du rythme.

Fill simplifié

Fill simplifié – caisse-claire uniquement sur les croches

Pour vous entraîner, jouez cette mesure plusieurs fois de suite :

4 mesure de fill simplifié

4 mesure de fill simplifié

Et maintenant, on peut rajouter les doubles-croches à contre-temps à la caisse-claire.

Fill complet

Pour bien jouer ce fill, il est important de commencer à jouer les coups de caisse-claire avec la main gauche (ou la droite si vous êtes gaucher).

Travaillez cet enchaînement lentement, comptez si vous êtes perdu au niveau du placement des frappes.

Fill complet du morceau TIme Is Running Out de Muse

Fill complet du morceau Time Is Running Out de Muse

Et pour finir, jouer ce fill en crescendo pour bien amener le couplet.

Ce qui nous fait, au final, en combinant le rythme et le fill :

 Et pour les Champions ?

Pour ceux à qui tout semble trop facile jusqu’ici, sachez que Dominic Howard joue tous les « et » de chaque temps au pied gauche par dessus le rythme !

Écoutez pour voir la différence :

C’est un super exercice d’indépendance/coordination !

Comme c’est un découpage assez long, je vous ai mis tout ça dans un fichier pdf, que vous pouvez télécharger en suivant ce lien : Muse – Time is Running Out

Autant vous dire tout de suite, jouer avec le charley au pied, ça n’est pas une mince affaire ! Moi j’en suis loin (merci mon DAW pour la partie audio !)

Mais du coup ça fait partie d’un de mes prochains objectifs, réussir à jouer au pied gauche tous les « et » de chaque temps pendant que je continue de jouer le rythme sur le reste de la batterie.

Ouf ! Nous y voilà enfin !

Pour débuter, Inutile de tout jouer comme la partition pour commencer à sortir des sentiers battus, vous pourriez par exemple, simplement ne jouer que le motif A (ou le C, mon préféré), tout au long du morceau.

Est-ce qu’un tel morceau vous donne envie d’expérimenter des rythmes sur les toms au lieu des traditionnels charley/caisse-claire ? Quels genre d’autres morceaux connaissez-vous qui utilisent les toms comme base de leurs grooves ?

Le batteur de Muse en a fait un peu sa signature, mais je suis sûre qu’il y en a d’autres.

 

 



Et n'oubliez pas de partager l'article ! 🙂

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à la newsletter, soyez le premier à être notifié d'un nouvel article et recevez GRATUITEMENT mon guide "12 conseils pour BOOSTER vos progrès à la batterie"


Recherches utilisées pour trouver cet article:

roulement pour le poum tchak 1er rythme de batterie,

13 réflexions au sujet de « Éveiller votre créativité à la batterie avec un groove de toms et caisse-claire »

  1. Merci Magali !
    Toujours autant de bons conseils et de bonnes idées pour nous aider à progresser.
    J’ai encore beaucoup de mal à jouer les contre temps, ça coince encore là-dessus. A force d’entraînement, je finirai bien par y arriver. 🙂
    Encore merci Magali pour ce blog !

    • Hello Marie,

      pour les contre-temps, vas-y très lentement, sans métronome au début, jusqu’à ce que tu (ton cerveau) pige la séquence.
      N’hésite pas à compter si ça peut t’aider.

      Ensuite, une fois que ça tourne, mets le métronome à tempo lent, et répète ce que tu viens de faire. Pareil là aussi, 1 à 2 minutes sans s’arreter. Si ça coince revient à l’étape précédente.

      Et ensuite tu peux monter le tempo ou jouer en musique (avec une version ralentie)
      Et normalement progressivement ça devrait passer.

      La bonne nouvelle, c’est que une fois que c’est rentré, ça ne ressort plus JAMAIS ! 🙂

  2. Bonjour Nathalie,Bravo pour cette article. tu dit que tu as DAW comme logiciel audio, c’est quoi ce logiciel.Autre question comment fait tu pour relever la partition de certains titres ?C’est trés compliqué pour bien reconnaitre tous les sons, et les notes exactes.Merci d’avance pour la réponse.et encore bravo.

    • Hello Sauveur!,

      un DAW, c’est un logiciel de mixage et de montage audio. Il en existe plein pour Mac et PC, ça pourrait être un bon sujet d’article !

      Pour relever les titres, il n’y a pas d’outils magiques, l’oreille reste le meilleur moyen, et quand ça coince, je vais voir des covers sur Youtube, ou je cherche des relevés déjà fait par d’autres batteurs, et mixe tout ça à ma sauce.

  3. salut MAGALIE , je te félicite pour tout les mails ,, et tout ce que tu fait pour la batterie ;; je trouve que tu fait tout cela comme il faut ,, mais si tu à fait attention sur mes mails précédent .. je suis arrivé sur la batterie assez tard ,, c’est pour cela que je joue tout à l’oreille ,, le solfège et moi ce n’ai pas trop ma tasse de thé .je t’encourage à continuée ce que tu as commencée ..si bien . MAGALIE donc à plus tard ..Cordialement .Pascal .

    • Hello Pascal,

      merci pour ton message.
      Je ne suis pas sure de me souvenir de tous tes mails (j’en reçois énormément tous les jours) bravo pour tes faculté de « tout faire à l’oreille », et même si tu es arrivé « tard » à la batterie, le solfège rythmique c’est une affaire de 15min, ça serait vraiment dommage de s’en passer, surtout que ça ouvre les horizons vers tout un tas de relevé, exercices, méthodes, auxquels tu n’aurais pas accès si tu ne sautais pas le pas du solfège.

      En fait le solfège rythmique, c’est juste un langage qui permet aux batteurs (et aux musiciens en général) de se comprendre.

  4. Salut Magalie
    Vraiment super a jouer !!
    Super boulot sur ce morceau,je t’encourage à continuée
    Cordialement
    Guillaume

  5. Bonjour Magalie,
    cela fait un moment que j’aurais du écrire car j’utilise tous tes « trucs » et conseils et astuces et vraiment, je m’éclate et cela me sert à progresser. Mon agenda ne me permet pas de prendre des cours physique ; heureusement, je t’ai découvert.
    Merci. Je viens d’essayer ce groove, il est cool et rajouter le pied gauche me plait énormément ; on peut même le compléter un petit peu.

  6. Magalie,
    bien sur merci pour tout ce que tu fais pour l’enseignement de la betterie.
    C’est clair et très bien fais.
    La presentation du groove de Muse par découpage successif, rend l’etude vraiment plus facile.
    Je voudrais savoir comment tu fais pour réaliser les partitions, avec quel logiciel ?
    Je voudrais passer au relevé de morceaux et transcrire tout ça au propre, et pas sur une feuille plein de raturage !

    Bon courage à toi et à tout les batteurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article