Comment trouver un bon prof pour bien apprendre la batterie ?

Comment trouver un bon prof pour bien apprendre la batterie ?

Dans un article précédent, j’insistais sur l’importance de prendre des cours pour bien

crédits photo ©Mark Brannan

apprendre la batterie. Et comme il faut un professeur pour donner des cours, je me suis demandé comment bien choisir mon prof 😉

Dans le cadre de mon défi, je me devais de trouver un prof. Voici le compte-rendu de la première étape de mon défi.

 

La semaine dernière j’avais rendez-vous avec un prof de batterie qu’un gars de l’association de musique de mon boulot m’avait recommandé. Je l’ai donc contacté, on a pris rendez-vous pour une séance-test gratuite. C’était l’occasion de faire connaissance, de s’évaluer mutuellement.

J’y suis arrivée sans attentes particulières, juste avec les quelques questions qui m’intéressaient plus que d’autres. J’avais décidé de juste « voir » ce qui allait en sortir. Et autant vous dire que je n’ai pas été déçue !

Le déroulement de la séance-test

Je suis arrivée vers 18h, après les présentations d’usage, hop direction la batterie, je sors mes baguettes, et là le prof me dit :

Vas-y ! Joue moi un truc je t’acompagne à la basse

Grand moment de solitude ! Ca faisait quasiment 8 mois que je n’avais pas touché une batterie. Donc à part le rythme rock plan-plan, sur le moment, écran blanc, rien ne venait.

Mais ca s’est passé. J’ai tenté quelques breaks, plus ou moins réussis (dont des franchement ratés qui ne retombaient pas sur le 1er temps 🙁 )

Ensuite, j’ai joué un groove et je devais garder le rythme :

Si ca ne te dérange pas je vais regarder ta position.

Quelques petits réglages plus loin on a commencé à « parler musique ».

Pourquoi tu veux prendre des cours, qu’est-ce que tu attends des leçons ?

Ze question ! Alors je lui explique mon projet de jouer en groupe, mon défi, etc …

Lui c’est un batteur de jazz, il joue dans un groupe de jazz, est allée se former à New York. Mais il me donne une conseil : pour « séduire » un groupe le mieux c’est d’avoir un « beat » très sûr. Et que 90% des groupes jouent du pop/rock.

Une bonne stratégie serait de commencer par des rythmes pop/rock, de travailler le rendu sonore de sorte que mon « futur » groupe sera convaincue que si Mag’ est derrière les fûts, on a un bon son et c’est une affaire qui roule.

On fait donc un petit test :

Joue un « groove », garde le rythme, tient-le le plus longtemps possible.

Ouf ! verdict : je suis carrée :-D, C’est un bon début, c’est une très bonne base ! Faut maintenant travailler le « son », la chaleur, le feeling … J’aime bien qu’on me parle comme ça 🙂

Et finalement il me met Yellow de Coldplay :

Joue comme si tu étais le batteur de Coldplay, joue ton morceau

aïe aïe aïe, je ne suis pas du tout au point sur les double-croches à la grosse-caisse ! Je m’emmêle les pédales, massacre le morceau, décale les temps, m’excuse pour le carnage.

En fait je n’avais pas compris le but de l’exercice : J’essayais de jouer du Will Champion, de reproduire ce qu’il faisait, et pas de jouer mon jeu, d’interpréter le morceaux à ma façon, de le faire groover avec mes capacités !

 

 Alors ? le verdict ?

après 1h30 d’une séance très intéressante, ou j’ai déjà appris des trucs sur moi, sur la batterie. Je dois dire que le feeling est bien passé.

On a beaucoup parlé musique, feeling, groove, bon son, « présence musicale »

Magalie, you’re the master of your drumset!*

(*) »Magalie, tu es le maître de ta batterie« 

En anglais ça claque mieux ! En gros ce que mon prof m’a fait passer comme message, c’est que : « c’est le batteur qui emmène sa batterie là où il veut, c’est lui qui décide du chemin. » Pour avoir un bon jeu, il faut diriger son instrument, et non pas le subir.

On a parlé des « prochaines étapes »

Il m’a présenté (si on décide de travailler ensemble) les premières étapes qu’il voyait pour améliorer mon jeu, et a tout de suite pensé à un jeune guitariste qu’il connaît qui pourrait être intéressé pour jouer en groupe.

Donc il ne le sait pas encore, mais c’est mon prochain professeur !

Conclusions pour bien choisir son professeur de batterie

crédits photo ©xuan0

Écrire sur ce blog, ça m’aide vraiment à comprendre ce qui est important, alors voilà mes conclusions pour bien choisir un professeur de batterie :

  • Faire une séance-test gratuite, fuyez toute personne qui vous facturerait la première séance, signe que peu importe qui vous êtes, l’important c’est les rentrées d’argent.
  • Avoir un projet, et si votre « futur » prof et sérieux, il devrait vous demander ce que vous attendez de lui, vers où vous voulez aller. Avec mon 1er prof je « voulais jouer de la batterie ». Cela m’a mené nulle part et au bout d’un an, on tournait en rond avec une motivation en berne.
  • Avoir un bon feeling, tout au long de la séance test nous avons une discussion complètement ouverte. Il m’a posé des questions et présenté la manière dont il voyait les choses. Je lui ai posé des questions, et ses réponses répondaient à « mon style« . C’est un prof qui n’est pas scotché à une méthode qu’il ferait de manière rigoureuse, et ça me correspond. Il a pris le temps d’écouter mon histoire, de cerner mes attentes et de me proposer une approche pour aller dans ce sens.
  • Être clair dés le début, on a abordé les modalités de paiements dès la séance test, il m’a expliqué comment il procédait en cas de cours manqué,  vacances, etc … Bien que l’échange ait été très amical il est resté très professionnel et c’est ce que je cherche chez un prof. Après tout c’est son métier, il en vit, même si c’est de la musique, ça reste un business.
  • Prendre le temps de réfléchir, à aucun moment le prof ne m’a forcé la main. Je n’ai pas d’autre rendez-vous de planifié, je n’ai rien eu à payer d’avance. La balle est dans mon camp si je veux donner suite (et je le ferai)
  • Avoir confiance en son instinct, si dès le début le courant passe bien, c’est un bon signe, par contre si quelque chose vous dérange, je ne conseille pas de « se forcer ». J’ai déjà entendu certains batteurs me dire « je ne suis pas convaincue de sa méthode, mais c’est un prof renommé, il doit savoir ce qu’il fait, alors même si j’aime pas trop ce qu’on y fait, j’y vais quand même ». Les cours de batterie, ça reste un budget important, alors il faut que ça reste du plaisir.

Voilà le débriefing de ma première leçon de batterie en terre d’expatriée !

Cet article vous a servi ?

Dites-moi dans les commentaires ci-dessous quelles sont les qualités qu’un bon prof de batterie doit avoir.

Vos avis sur la question m’intéresse et je ne manquerai pas de lire tous vos commentaires

 



Et n'oubliez pas de partager l'article ! 🙂

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à la newsletter, soyez le premier à être notifié d'un nouvel article et recevez GRATUITEMENT mon guide "12 conseils pour BOOSTER vos progrès à la batterie"


35 réflexions au sujet de « Comment trouver un bon prof pour bien apprendre la batterie ? »

  1. Ping : Ils sont fous ces néerlandais !

  2. Salut Mag, très sympa ton blog.
    Je trouve tes remarques très pertinentes sur le choix d’un prof. Le feeling est vraiment important je trouve. Pour ma part mon prof (malheureusement je doit arrêter cette année pour faute de temps) m’avais bien demandé où j’en étais et où je voulais aller et il était très ouvert il n’y avait jamais d’obligation je pouvait arriver avec un morceau que j’arrivais pas à passer et il me donnait des conseils (et ce qu’il avait prévu on le décalait).
    Juste une remarque sur ce que tu dit à propos du morceau de coldplay « interpréter le morceaux à ma façon ».
    En effet, c’est important de jouer les morceaux comme tu les ressent et c’est le plus souvent comme ça que tu groovera le mieux. Mais c’est aussi extrêmement instructif de bosser les morceaux à la note près. Chaque batteur que tu essaierai de copier t’apportera de nouveau fills, de nouvelles idées.
    Prend par exemple le batteur d’AC/DC, son drumming semble vraiment simple mais tout repose sur sa précision et aussi sur les pèches qu’il met sur les temps 2 et 4. Pour en avoir repris pas mal, finalement on s’aperçoit que c’est pas si simple et que les pêches si tu les mets ailleurs le morceaux ne sonne plus du tout pareil.
    Donc jouer son propre drumming c’est important mais il ne faut pas s’enfermer dedans.

    • Hello,

      merci pour ton passage sur mon blog !
      En ce qui concerne le « jouer à sa façon », sur le morceau de Coldplay, en fait c’est juste que dans ce morceau là, il y a une double croche à la grosse caisse, et vu mon niveau actuel, je n’y suis pas encore. Alors c’est un conceil que mon prof m’avait donné puisqu’on travaillait le rythme rock de base, c’était de garder ce rythme de base, jusqu’à ce que je le maitrise vraiment bien, et pour s’entrainer, de jouer sur le morceaux de Coldplay « à ma sauce ».
      Mais je suis d’accord avec toi, il faut souvent « se faire violence », et essayer les trucs qui nous paraissent difficile en premier lieu, pour progresser.

      A bientôt !

  3. Ping : 5 conseils pour apprendre la batterie

  4. très intéressants, a vrai dire je suis tombé sur ce site car j’avais mis en recherche sur google comme quoi je n’avais pas l’impression d’avancer en batterie, oui sa fait 2 ans que j’en fait et j’ai pas l’impression de savoir faire grand chose , il me fait faire sois des musiques avec des partitions ou de la technique, et c’est vrai que je ne voulait pas lui demander qu’est ce qui m’interresserer et en quoi progresser car je me disais que comme c’est un prof il me donne pas des trucs a faire sans raison et que je devais attendre qu’il me donne les choses progressivement car je penser que le meilleur moyen de progresser et de faire comme il le sent comme c’est lui qui connait, quitte a me frustré. enfin bref c’est surtout le paragraphe avoir un projet qui m’a fait réfléchir, car mon prof me demande si y a un truc que je veux faire mais je di nan pas spécialement pensant qu’il a un programme de base spécifique de prévu , enfin bref je rabache mais bon merci a toi ^^

    • Bonjour Toto,

      je suis contente que tu es réagi sur le « projet », pour moi ca a été le déclic ! Avec mon 1er prof, je n’avais pas spécialement de projet ou d’objectif en vue, et au bout d’un an je tournais en rond. A plusieurs reprises il m’a encouragée à rejoindre un groupe … Mais j’avais toujours de bonnes execuses pour continuer à « tapouiller » mes pads sans attendre autre chose.
      Depuis que je me suis lancée mon défi, mes progrès sont fulgurants (je trouve !), et je me sens beaucoup plus investie dans mon jeu. Evidemment j’ai encore énormément de chemin à faire, mais la grosse différence : c’est que j’ai envie d’avancer !
      Alors je t’encourage de réfléchir à ton projet, et de le concrétiser par des actions à court termes.
      Un projet ça peut être n’importe quoi : jouer son premier concert, savoir jouer son morceau préféré (qui est très difficile, et complètement hors de porté pour l’instant), composer ses premiers morceaux, mettre un cover par semaine sur internet … du moment que tu t’amuses, le reste vient tout seul 🙂

  5. Salut. Je suis Waimea de la taverne des batteurs.
    Je trouve ton article très intéressant et pertinent.
    Voici ma petite expérience perso. J ai commencé il y 6 ans avec mon premier prof. Durant les cours, on bossait des rythmes, l indépendance ….et un morceau. Comme je partais de rien, j avais l impression de beaucoup apprendre. Pour les morceaux, il m écrivait la partition correspondant à mon niveau. Bref, tout roulait bien, c était cool. et puis, il est décédé. :-(. J avais pris environ 18 mois de cours avec lui, j étais habitué à son écriture, sa méthode.
    Du coup, cet événement m à destabilise mais je voulais continuer. Obligée de trouver un autre prof. Après un essai avec 2 profs ( l un proposait des cours collectifs, ça ne me convenait pas, l autre avait un planning overbooke ,pas de créneau dispo pr moi ). J ai trouve un prof. C était bizarre, il avait inventé sa méthode, et j ai eu beaucoup de mal à m adapter. Et en plus, j étais moins motivée pour aller aux cours.
    Ensuite, j’ai arrêté la batterie pour cause de perte d emploi puis déménagement.
    J ai repris l an dernier. Le 1er prof que j ai eu me faisait travailler uniquement les rudiments et pendant 45 mins. J ai perdu mon plaisir de jouer après 4 cours…
    Mon 2ème prof, je n ai pas eu un super feeling des le départ mais je me disais que c était moi qui faisait erreur. J ai persiste et j ai fais l année avec lui. Il avait une super technique, j ai appris pleins de choses avec lui. Par contre, j avais l impression qu il me donnait d objectifs irreealisables et en parallele, je n arrivais pas a mettrre en pratique nombre de ses exercices. En allant à ses cours, il y avait un ‘ truc’ que je ne sentais pas bien. En réalité, à cause d un fait particulier, j ai pris conscience qu il instaurait un climat malsain. J ai donc arrêté les cours avec lui.
    Rebelote : me revoilà à chercher un autre prof. J ai testé un prof qui m à fait payer le 1er cours et qui m à vivement encourage à intégrer un groupe. J en ai contacté un qui ne comprenait pas mon souhait d a voir au moins un cours sur batterie accoustique ( alors que j ai une electro chez moi….).
    Et puis, j ai rencontre mon prof actuel : la 1e fois qu on s est vus, il m a explique sa façon de travailler, les règles de l association, il m à demande mon objectif et il m à écouté jouer. Et tout se passe super bien, le feeling passe et il sait aussi me destresser, ce qui rend le jeu plus facile.
    Désolée, c est un peu long mais tes différents points à prendre en compte sont tout à fait réalistes.
    Bravo pour ton blog !

  6. Je viens juste de lire cet article, il était temps. J’aime beaucoup cette approche par « projet ». Pour décrire le mien c’était de réaliser un rêve vieux de presque 30 ans (je sais je ne fais pas mon âge). Et la vie a décidé de m’accorder un peu de temps et j’ai eu, dans mon malheur, la chance de me faire payer 1 an de formation dans une école de musique parisienne : ATLA.

    Ca a commencé par 1h d’évaluation pour déterminer mon niveau de A à D. J’ai joué un peu mais j’ai été clair sur mes connaissances. Pas de lecture du rythme, jouer un rythme binaire ça va… Un ternaire ? C’est quoi ça… Bref après discussion avec l’évaluateur je me retrouve en niveau C… Débutant mais pas totalement néophyte.

    Les cours ont débuté en octobre avec un très bon prof. Le cours est collectif (5 batteurs) tous plus jeune que moi (le prof aussi d’ailleurs) et depuis je suis aux anges ! L’approche du prof est excellente. Pour lui le batteur c’est le coeur et il faut savoir écouter ce qui tourne autour ! Il est lui même batteur / chanteur dans plusieurs groupes.

    Sa méthode de travail sur les cours de 2h se déroule a peu près de la même façon : 30 minutes de technique/lecture. Ensuite y’a du travail sur le jeu en rythme et beaucoup d’échange avec les élèves.

    On travaille également sur 2 morceaux que chaque élève a donné et c’est très intéressant de découvrir d’autres musiques et j’ai découvert d’ailleurs « The Butterfly Effect » (Un groupe australien). On utilise ce type de support pour apprendre à déchiffrer les différents pattern utilisés.

    Je trouve cette idée d’école très appréciable pour avoir rapidement de très bonnes bases. Par chance le groupe d’élève est plus ou moins du même niveau. Certains moins bon en jeu mais bon en lecture et inversement. Je suis plutôt, en toute modestie, plutôt dans la catégorie mieux en jeu qu’en lecture 🙂

    Une fois cette année passée je pense continuer l’apprentissage avec un prof et il faudra bien choisir et ton article m’a vraiment intéressé pour ce coté là. Je n’ai pas envie d’un prof qui vend son truc sans écouter l’élève surtout que je ne partirai pas de zéro !

    Il y’a de tout dans les écoles et dans les profs. Il faut bien choisir et surtout bien tomber !

    Bonne soirée.

    François

  7. Ping : Les 10 raisons de prendre des cours avec un prof

  8. Magalie, bravo pour cet article et tous les autres. Totalement fan.

    Je pense que tu as trouvé The good one. Prof de batterie et joueur de basse, c’est le top. Je vais en parler au mien 😉

    A la lecture des commentaires, cela confirme que le bon prof est une espèce difficile à débusquer mais qu’aussi, en tant que débutant, nous n’osons pas définir un projet, sans doute pas timidité, manque de confiance en soi. Et ceci est aussi préjudiciable pour la relation avec le prof et finalement le résultat. Ca aide le prof en qque sorte.

    Tout comme toi, j’ai eu l’expérience du grand moment de solitude quand le nouveau prof dit : vas y joue moi un truc ; et de lui répondre : ben ouaip mais sans partoche, comment dire, je suis un peu perdu……
    Finalement ca m’a ouvert les yeux sur la réalité de la batterie.

    Bravo et merci pour tous les bons conseils et bonnes idées de ton blog.

  9. Bonjour,
    En ce qui me concerne, étant complètement débutant et pas doué pour la musique en général, j’ai utilisé un moteur de recherche sur internet pour trouver mon prof ! J’ai écrit « prof de batterie Montpellier » et je suis tombé sur un site d’annonce qui permet de trouver un prof pret de chez vous (kelprof.com). J’ai pris les annonces dans l’ordre et j’ai écrit. Quelques jours plus tard, celle qui est devenue ma prof m’a écrit. Je me suis présenté la semaine suivante chez elle, on a pris 30 min pour parler ( 30 min non payantes) pour faire le point. Mon niveau, mon objectif, mes attentes. Puis direct assis derrière la batterie, pour une heure de cours. Après 5 leçons, j’avoue que je ne regrette pas. Audrey ( ma prof) a bien compris que je ne rivaliserais jamais avec Stewart Copeland et que je n’avais pas toute ma vie à consacrer à la batterie. Je prends une heure de cours par semaine (20 euros) et l’objectif est de jouer un morceau pour la fête de la musique. Mais même avec un très bon prof, c’est pas gagné !!

  10. Hello Sam,

    et félicitation pour tes débuts dans la batterie, je suis bien contente que tu es trouvé la prof qui te convient … Même si tu penses que tu ne rivaliseras pas avec Steve Copeland, dès fois la vie est pleine de surprise (Penses-tu que je m’attendais vraiment à avoir autant de monde lire mon « petit blog » et à rencontrer une batteuse de renommée internationale)
    Avoir un objectif (la fête de la musique) est ce qui te feras avancer le plus !

    Amuse-toi bien et bienvenue dans l’univers de la batterie.
    Magalie Articles récents..Comment Carlos Santana peut aider à improviser un rythme latinoMy Profile

  11. Merci pour le partage, excellent article. En effet J’ai eu un prof pendant 10 ans et j’ai vu pas mal de méthodes parmis elles, il y avait Real Time Drums et je confirme c’est pas mal.Ce même prof m’a enseigné pas mal de techniques et d’approches de la batterie (apprendre le jazz et la bossa au jeune punk-metalleux de 10 ans que j’étais, ça devait pas être facile mais il a bien réussi ) . Merci pour l’article et continue à nous en apporter d’autres du même acabit!
    Amandine Articles récents..Des astuces originales pour vos soirée d’entrepriseMy Profile

  12. salut, pationant ce blog ,jme presente vite fait , je suis multi instrumentiste (trompette, guitare, basse, baterie….. etc) jai commencé la trompette avec une fanfare ya de ça 14ans
    Jai apri enormément mais chose que je ne savait pas faire était de joué entre les ligne, savoir improvisé.
    pour ça il a falu que je me mette il y a un ans à la guitare (pas sans mal avec les accords) les autre instrument on suivit, avec succé
    cette foix c’est mon tour de donner des cours, pas facile de transmetre son savoir et il est intéréssent de voir comment les autres progressent et de ce remetre en question de maniere à transmetre et gardé cette meme pation qui nous annime

  13. Bonjour,
    je souhaite débuter en batterie. La première étape d’acquisition de la batterie est faite. Mon intention première est de débuter avec la méthode livret+dvd « Je débute..La batterie » de Jean-Philippe Fanfant. Il n’y a pas de doute que prendre des cours avec un prof est nécessaire. Je me demandais juste dans quel ordre faire :
    -1. commencer par le livret d’apprentissage et ensuite prendre des cours avec un prof
    -2. ou l’inverse
    -3. Cours avec prof et livret JP Fanfant en parallèle ?
    -4. Laisse tomber le livret, cours avec le prof direct.
    En lisant ton article Magalie pour trouver un bon prof, je vois que tu as été au 1er cours-test, tu n’étais pas débutante avec 0 skill de batterie. Je pense qu’il faudrait que je fasse le 1. mais je souhaite vos avis. Merci. A bientôt.

  14. Ping : Trouver un groupe pour jouer de la batterie

  15. Ping : Travailler son indépendance grâce à un cours en ligne

  16. Ping : Quest-ce qui vous pousse vers l’avant ? C’est quoi votre rêve ?

  17. Coucou Magali,
    Bravo pour ce blog, je fouinais sur le net pour des cours de batterie débutant et je suis tombé sur votre blog; très intéressant!!
    Pour ma part , je souhaite reprendre la batterie après un break de ……..30ans!!!!
    hier , je suis allé acheté les baguettes déjà…..
    Effectivement, le bon choix du prof est important. J’avais appris avec la méthode Agostino , le prof était sympa mais bon…… au bout d’un an, je ne savais pas toujours faire « papa/maman ». cela m’a découragé à l’époque et je pensais que je n’étais pas doué pour la musique ….en général (je chante fauuuuuux) lol!!!
    Maintenant avec un certain age ou un age certain, lol, plus de maturité, avant de dépenser de l’argent inutilement dans une batterie électro, je souhaitais faire « papa/maman » mais je ne sais pas trop si c’est bien judicieux!!
    Ma seule crainte est de ne pas pouvoir réussir cet exercice qui est pour moi le B.A.BA de cet instrument.
    Coté projet , c’est sur , j’en ai. Mon trip serai de jouer du DEEP PURPLE, groupe mythique hard Rock des années 70. les morceaux comme  » Higthway star, Child , in time, Some on the water » . Mon idole Ian Paice, un grand MOnsieur!!
    voilà ces qques mots pour vous dire merci. dommage qu’à mon époque , Internet n’existais pas , ni le portable… d’ailleurs!! mdr!!

    A bientôt , Magali.

    • Hello Fred,

      il n’y a pas d’âge pour (re)prendre les baguettes 😉 !
      Pour de panique en ce qui concerne le « papa-maman », c’est seulement un des rudiments qu’on apprend, et en général le frisé (Droite-Gauche-Droite-Gauche) te seras BEAUCOUP plus utile à savoir !

      Donc bienvenue dans la grande famille des batteurs et je te souhaite de trouver un aussi bon prof que le mien (qui est excellent au demeurant!)

      • coucou Magali,

        merci pour tes encouragements. « j’essaye » un prof ce samedi matin. Particularité de ce prof que j’ai connu , il y a 30 ans,…..il est non voyant. il a commencé en même temps que moi les cours avec le même prof que nous avions à l’époque! lol ….bahhhhh il a été plus tenace que moi!! mdr. je l’ai retrouvé par l’intermédiaire d’un pote d’enfance qui tient un magasin de musique. la boucle est bouclée.lol
        je donnerai mon ressenti après ce cours…..gratuit!.

        En tout cas encore un grand bravo ou je découvre encore plein de choses. à bientôt.

  18. coucou Magali,
    juste un p’tit mot pour que la prise de contact avec le prof s’est bien passée. il a été surpris des restes de …30ans!! lol!! il travaille beaucoup avec la mémoire ( un peu normal vu qu’il est non-voyant).
    Quant à moi, j’ai trouvé ma batterie  » de rêve », hier soir… une Roland TD11-KV; elle est récente , 1an et demi, le gars est guitariste donc batterie en second instrument. il s’en servait pas très souvent. elle est équipée d’une 3 ème cymbale.. tout ça pour pratiquement le prix d’une TD11k neuve que j’avais prévu d’acheter de toute façon. Demain, je réceptionne le tabouret, le pupitre et un casque AKV stéréo. bon maintenant , il y a plus qu’à!!! lol

    à bientôt..

    • Et ben c’est génial !

      J’ai hâte d’entendre tes premiers solos ;-P
      Une approche « à la mémoire » ça doit être super intéressant; moi qui ai surtout une mémoire visuelle, et donc travaille beaucoup à partir de relevé, je serai super intéressée de connaitre un peu plus « sa méthode »

      Bon choix pour la TD11K ! tu vas bien t’amuser 🙂
      Magalie Articles récents..Débloquez votre grosse caisse en 3 exercicesMy Profile

  19. coucou Magali,

    suite à tes conseils …précieux », je vais tester un autre prof qui à une école de musique intitulée « Frappe urbaine » et qui se trouve pas très loin de la maison.. en plus!! yesssss!! je l’ai connu par l’intermédiaire d’une copine de sport qui en fait en famille avec son mari et sa fille!! mdr.
    je te dirai me ressenti après l’avoir rencontré la semaine prochaine.

    à bientôt…

    • Coucou Magali,

      je lui ai phoné ce jour pour un R.V cette semaine si dispo. je n’ai pas pu avant( souci de santé) mais tout va bien …
      je te tiens au jus; compte sur moi.

  20. Coucou Magali,

    bon R.V effectué hier aprèm avec le second prof.
    http://www.superprof.fr/cours-batterie-bordeaux-cadaujac.html

    Je suis ravi car il a la même pédagogie que Laurent (batterie en ligne); le seul point noir, c’est que avec mes horaires décalées, et par rapport à son emploi du temps, je ne pourrais prendre qu’une leçon toutes les 2 semaines. j’ai fait le tour un peu pour voir un autre prof mais rien ne me correspondait. Du coup, j’ai opté pour un cours tous les 15 jours avec un bon prof plutôt qu’un cours par semaine avec un prof qui enseigne des cours plus académiques.
    Son école compte 70 élèves de 7à 70 ans. 10% à peine jouent dans groupe. C’est plutôt de la « batterie loisir » ou les gens s’entrainent 1 à 2 heures le samedi.
    Quand je lui ai dit que je bossais 1h mini par jour (organisation de Laurent dite dans sa formation de « 48h pour débuter la batterie »), il a été surpris. En fait, j’ai su ce jour quand il m’a rappelé que ça le faisait « chi.. » de me laisser partir car il avait en face de lui une personne motivé; bon , j’ai la chance aussi de bosser en décaler et d’avoir pas mal de temps libre.
    J’ai joué avec lui car il possède 4 batteries car Bruno donne des cours collectifs aussi. Forfait mensuel pour 4 cours/mois: 62 euros
    le verdict du prof: un problème de timing… comme tous les débutants mais surpris tout de même de mon avancée en seulement 3 semaines de batterie. Grâce aussi la formation de Laurent, et j’avais joué de la batterie pendant 2 ans il y a longtemps mais je suis toujours plus ou moins resté dans le bain en tapant la mesure en écoutant la musique. J’ai fait un grand bond et il n’a pas de secret si tu travailles tous les jours…..tu progresses.
    Donc pour finir, ce mois ci, je prends 1 cours par semaine car nous avons pu trouver des créneaux exceptionnellement et après 1cours/15jours. Je suis trop content.

    Voili, Voilà Magali, à bientôt….

    • Hello Fred !
      Et bien en voilà une bonne nouvelle 🙂
      Un cours tous les 15 jours, c’est ce que j’ai moi aussi 😉
      Et ca me laisse plus de le temps d’approfondir certains trucs et c’est mon prof qui est content.
      Bon je n’ai pas beaucoup le temps de jouer … donc c’était plus à ma demande … mais bon … on s’y retrouve tous les deux.

      en tout cas ,c’est super, c’est le début d’une très belle aventure 🙂

  21. Hello Mag !
    Pas mal ton site, et surtout ton article. Je suis prof et c’est intéressant de se retrouver de l’autre côté !
    Seul bémol pour moi, le coup du premier cours de batterie absolument gratuit. Je ne comprend pas la logique de cela. Un prof est là pour te communiquer son savoir, et c’est normal d’être rétribué pour cela. Personnellement je n’applique pas la politique du premier cours gratuit, car lorsque je vais tester une nouvelle boulangerie, le premier pain n’est pas gratuit. Je paie les ingrédients, le temps de préparation… Que je l’aime ou non. Et s’il ne me plait pas, libre à moi de ne pas y retourner. Pourtant ça ne fait pas de moi une mauvaise prof vénale, j’ai une 15 ène d’élèves à domicile, tous niveaux, et j’essaie chaque jour de leur faire sortir le meilleur d’eux même !

    • Bonjour,

      Je me sers de la plateforme Superprof pour donner des cours et la première heure de cours n’est pas forcément offerte.

      Le choix est laissé au professeur. Un avocat non plus n’offre pas ses premiers honoraires. Cependant, la première heure offerte est un bon moyen de découvrir son professeur et de commencer les cours sans pression.

  22. Bonjour,
    J’ai mon beau frère qui vient d’obtenir son diplôme de batterie dans l’école Agostini. Il est très bon dans sa discipline et de plus il est intermitent du spectacle, il a donc joué dans un groupe or le milieu n’est pas trop stable comme vous le savez et hier soir il m’a confié qu’il souhaiterait donner des cours à domicile en région parisienne et l’école qui lui avait promis de potentiel élève pour apprentissage de batterie s’est désengagée, je ne suis pas du milieu mais je souhaiterai avoir des informations sur le fait de comment avoir ses premiers élèves, y a til des sites plus efficaces pour trouver ces premiers élèves. Comment fidéliser ces élèves etc. Les tarifs conseillés, si l’élève n’a pas de batterie, comment faire si il n’est pas à côté du domicile de mon beau frère…
    Je vous remercie d’avance pour votre réponse!!

  23. Bonjour,
    J’ai suivi les nombreux conseils glanés ici et sur Internet et avant de commencer la batterie j’ai donc contacté des écoles et profs pour débuter.
    L’école de musique de ma ville était complète pour cette année (normal facilités de paiements et se basent sur les revenues donc ça semblait une bonne piste pour une petite bourse).
    Je me rabats donc sur la grande ville à coté. J’envoie quelques mails en expliquant bien que je suis totalement novice et avant de me lancer. Signe du destin ou pur hasard, celui qui me semblait le plus me correspondre me répond dans l’heure. Un rdv est fixé en début de semaine. Avec l’aide de ce blog je sais un peu à quoi m’attendre et ça se déroule un peu de la même manière. Par contre c’est dur d’expliquer pourquoi la batterie alors que ça semble couler de source pour nous. Je rappelle bien que je suis totalement novice, mon but et surtout de prendre plaisir à jouer. Il m’explique tous les éléments, des petites démos. Et j’ai eu le droit au moment de solitude également « joue quelque chose » XD. Gros moment de solitude pour moi. On parle ensuite des modalités de cours, etc. Donc au final après cette « séance » ben c’est parti pour un an de cours, le prof, le style (rock/métal) me correspond, pas besoin d’autres tests. et trois jours après j’ai débuté mon premier cours =)
    Même si ça demande un gros investissement (temps, finances et matos) c’est bien parti.
    Donc encore merci pour les conseils et ce blog

  24. Bonjour,
    je viens de découvrir votre blog par hazard , cars je cherchais des rudiments sur le net, mon histoire est long je ne vais pas tous détailler mais ça fait trois ans que j’essaie apprendre a jouer mais sans grand success .
    j’ai déjà passé 3 prof le premier les cours se faisais en groupe et c’était plus le jazz et que j’aime pas le 2e j’étais un peu perdu par apport au 1e et le 3e il y avait plusieurs chose qui rentrait en compte manque de temps cars je travail en déplacement le cours et ses techniques.
    A la date d’aujourd’hui je me sans perdu en sachant que j’assimile très bien le solfège, joué un rythme mais je suis bloquer avec la vitesse et pour placer un break. Mes styles de musique sont Caribbean reggae, zouk ,socca ext…. Voilà un peu mon problème mais je n’abandonne pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article