Comment jouer un morceau pour apprendre la batterie …. lentement !

Le morceau génial qui vous fait rêver

Envie de ralentir pour progresser ?

Vous vous êtes sans déjà confronté à ce morceau génial, qui vous fait vraiment rêver, celui-là même ou la dextérité de votre batteur préféré vous laisse sans … bras, et ça y est, vous vous êtes décidé à l’attaquer ce morceau, par chance vous avez trouvé la partoche, vous avez déchiffré les fills et les solos de dingue qu’il a placé ici ou là.

Bon élève, pour augmenter les chances de le réussir, vous décidez de le jouer d’abord juste en suivant la partition, morceaux par morceaux, de bosser les endroits plus difficiles à vitesse lente. Puis armé de votre bonne volonté, vous avez même décidé de passer par la phase « Métronome » !

Pour l’instant 20/20, et l’idée de le jouer avec votre groupe de reprise commence tout doucement à vous effleurer l’esprit 😉 C’est alors que vous vous décidez de « mettre le disque », et de tenter votre plus belle cover.

Premier essai : catastrophique, le groove dévie, les fills ne remplissent plus rien du tout, et le solo, on n’en parle pas, vous n’êtes jamais parvenu jusque là 🙁

Deuxième essai : grâce à votre obstination, vous parvenez tout juste à terminer le morceaux, mais il faut avouer, c’est pas fameux, vraiment pas de quoi être fière, et surtout pas quoi de convaincre votre groupe que vous tenez la route sur ce morceau de rêve.

Troisième essai : un peu mieux, le groove passe, mais les fills sont rudimentaires, ultra simplifiés même, rien de vraiment jubilatoire.

Quatrième, cinquième, sixième essais : en progression, mais on sent la souffrance, et vous êtes toujours à des années-lumière de ce que vous aimeriez être capable de faire !

Si vous êtes tenace, à la douzième tentative ça commence à ressembler à quelque chose, mais la plupart d’entre nous aura abandonné bien avant, et sera retourné à quelques poum-poum tchak divertissant, adieu morceau de rêve !

Et pourtant il y a une solution : Jouer LEN-TE-MENT!

Vous l’avez déjà entendu des milliards de fois, il faut jouer d’abord lentement, et lorsque c’est maîtrisé, accélérer un peu, consolider ce nouveau pallier, puis accélérer encore un peu, etc … jusqu’à la maîtrise de la vitesse désirée. D’ailleurs on conseille souvent de viser un peu plus rapide que le morceau, car « qui peut le plus peut le moins« .

Alors comment jouer lentement un morceau, sans s’abrutir de métronome ? En ralentissant le morceau

Si vous avez déjà essayé de réduire la vitesse de lecture de votre player sur votre ordi, vous avez du vous rendre compte que la tonalité du morceau change, et on dirait que le chanteur est sous tranquillisants, comme quand on passait un 45 tours sur 33 (comprendront qui pourront :-P). L’idéal serait de ralentir le morceau tout en conservant sa tonalité, on aurait simplement l’impression que le groupe n’était pas énervé ce jour là …

C’est alors qu’intervient le couteau-suisse du son sur ordinateur : Audacity !

Il permet grâce à une petite manipulation de ralentir le morceau, on lui donne le tempo de base, celui qu’on veut atteindre et magiquement il s’occupe de tout. Ensuite libre à vous d’enregistrer cette version em MP3 pour la jouer sur votre lecteur de MP3, la balancer sur l’entrée de votre batterie électronique. Vous pouvez même vous concocter tout un panel de tempos (on dit tempi normalement, mais bon 😉 ) différents pour la même chanson, c’est ce que j’avais fait lorsque je m’étais attaquée à « Time is Running Out » de Muse, mon tout premier morceau de mon groupe préféré.

Je m’étais faite une version 70 bpm, et une version 90 bpm, j’aurais aussi pu en faire une a 80bpm, ca aurait été un meilleur pallier que de passer directement de 70 à 90 bpm.

Comment ralentir un morceau en image

  •  D’abord télécharger Audacity par ici
  • L’installer. Ouvrir Audacity.
  • Charger le morceau à ralentir en faisant : Fichier -> Ouvrir
  • Naviguer vers le fichier (mp3 ou wav) à ralentir sur votre disque dur et sélectionner le.
  • Sélectionner tout le morceau avec Control+A (ou Cmd+A pour les Mac)
  • Ensuite dans le menu d’Audacity, ouvrez  Effet -> Changer le tempo …

 

Renseignez les deux valeurs battements par minute depuis et vers. Ici dans l’exemple le morceau est ralenti de 120 pulsations à la noire vers 90.

Laisser Audacity calculer, puis lorsque le morceau est ré-affiché, notez qu’il dure plus longtemps.

Je vous conseille de le sauvegarder maintenant en indiquant le tempo dans le nom du fichier : Fichier -> Enregistrer sous… « mon_morceau_90bpm ».

Pour en faire une autre variante à un autre tempo, procéder de la même façon en partant du fichier d’origine et changer la valeur « vers » à un autre tempo.

Voilà vous avez maintenant la possibilité de réduire (ou d’accélérer) votre morceau préféré à l’envie ! Ça vous dirait d’essayer avec Toxicity de System of a Down ? En plus vous pouvez du coup mettre « votre version » sur votre lecteur MP3 préféré.

Est-ce que cette astuce vous a été utile ?

Dites-moi ci dessous, quel morceau cette astuce va vous aider à travailler !

Qui sait si vous ne trouverez pas dans les astuces de cette page, votre prochaine astuce préférée!



Et n'oubliez pas de partager l'article ! 🙂

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à la newsletter, soyez le premier à être notifié d'un nouvel article et recevez GRATUITEMENT mon guide "12 conseils pour BOOSTER vos progrès à la batterie"


Recherches utilisées pour trouver cet article:

apprendre le drum, apprendre droom, coment jouer au droume, Comment jouer à la batterie (drum),

11 réflexions au sujet de « Comment jouer un morceau pour apprendre la batterie …. lentement ! »

  1. si je peu donne une astuce, enfin c’est plutôt un programme Guitare pro +- 60euro ,c’est bien un programme pour guitare, mais on peu apprendre la bass et la batterie avec il suffi de clique sur drums pour afficher les tablature de la batterie, comme c’est un programme pour guitare a la base, les morceau que vous aller trouve compatible avec le programme certain non pas de partition batterie mais 60% des morceau oui, quand tu a le programme suffi de mettre un pc portable devant toi et de suivre l’avantage c’est que tu peu diminue le son de la batterie et laisse les autre instrument, c’est vraiment géniale pour apprendre tu peu bien sur règle le tempo, c’est plus cool qu’avec un métronome ou de joue par dessus le vrais morceau, avec le programme tu vois vraiment si tu est dans le bon tempo, parfois les morceau que vous aller trouve son pas exactement comme la version original mais ça permet de quand même de joue juste et dans le bon tempo, je vous le conseille 🙂

  2. Salut Axlcamp,

    merci d’être passée par mon blog, ca fait plaisir 🙂

    Pour GuitarPro, c’est vrai que je n’y ai pas pensé, ca doit sans doute aider pas mal, et pour 60€, finalement en regard de ce qu’on peut-être amené à dépenser pour notre passion, c’est sans doute un bon investissement.

    Là ou ca me gène un peu, c’est le côté tablature, maintenant je ne connais pas le logiciel en question, mais pour moi, savoir lire des rythmes, c’est indispensable ;-).

    Donc au final, je pense que GuitarPro est sans doute un bon complèment, mais qu’audacity apporte aussi la liberté de jouer sur le « vrai » morceau, à la vitesse qu’on a envie (ou dont on est capable …)

    Au plaisir de te revoir par ici, et de lire tes bons conseils 🙂

    • Bonjour,

      En fait il n’afiche pas forcement de tablature mais bien des partoche…
      On peut modifier l’affichage des differents elements par une configuration specifique..
      Mais au final tu te retrouves bien avec une vrai partoche de batterie, ou tu peux jouer et ralentir…

      @ tout pluche

      Bulbo

  3. Bonsoir,

    Cette astuce de ralenti est vraiment efficace oour jouer lentement et elle aide aussi beaucoup pour le déchiffrage des morceaux et en faire de belle partition « maison ».

    Pour ce qui est de jouer lentement il y a aussi un travail interessant lorsqu’on maitrise mieux le morceau c’est de le jouer plus rapidement ! Et oui si on arrive à le jouer ainsi lorsque l’on revient au tempo d’origine c’est beaucoup plus simple… Bien entendu cela demande des morceaux assez simples au début.

    Musicalement,
    François

    • très bonne remarque ! « Qui peut le plus peut le moins » !
      C’est d’ailleur un précieux conseil, je pense, pour ceux qui jouent en groupe, si un fill ne passe pas, d’abord le travailler lentement, puis accélérer, réussir à le jouer de façon confortable à cette vitesse plus élevée, puis réaccelerer, etc … et aller jusqu’à une vitesse un peu plus élevée que le morceau, pour « être à l’aise », puis revenir à la vitesse normal, du coup « tout est plus facile »

      On peut faire la même chose pour le morceau en entier.

  4. Ping : Comment ralentir n’importe quel morceau en 1 minute

  5. Ping : Apprends à jouer « What I’ve done » pas-à-pas

  6. Bonjour Magalie
    J’utilise une appli Tempo Slow dispo dans iTunes et sans doute aussi dans Google. Je l’utilise depuis des années. Totalement fan. Impossible de faire plus simple.

    Magalie, aurais tu des conseils / exos pour travailler la grosse caisse ? L’équivalent des papa maman et autres mais grosse caisse. Mon problème est d’être bien calé sur des successions de croche, pause, double croches.
    Merci et bravo pour ton blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article