Combien de temps pour devenir un bon batteur

crédits photos : Mao LiniTrès souvent je reçois des question de la part des lecteurs, et une question qui revient souvent c’est celle-la :

Magalie en combien de temps on devient un bon batteur? Ou son corollaire : combien de temps faut-il que je passe derrière ma batterie pour devenir un bon batteur ?
Et la réponse est 10 000 heures !
Voilà c’est dit ! Maintenant vous pouvez retourner à votre batterie 😉 Inutile de perdre votre temps à lire le reste de l’article, vous avez mieux à faire 😉

Sérieusement ?

10 000 heures mais pour quoi faire?

outliers-the-story-of-successEn fait ces 10 000 heures ne tombent pas du ciel, selon une étude conduite par Malcolm Gladwell en 2008 dans son livre : Outliers : the Story of Success, qui visait à comprendre comment quelqu’un pouvait acquérir une compétence de niveau international.
Après avoir étudié entre autres les Beatles, Bill Gates, Gladwell a établit qu’il fallait en moyenne 10 000 heures de pratique délibérée.
Depuis c’est un chiffre qu’on entend un peu partout, un peu comme le chiffre magique !
Ca vous prendra environ 10 ans à raison de 2,5 heures de pratique par jour, 365 jours par an.
Alors si vous arrivez à doublez votre temps de pratique, à 5 heures par jour, alors cela ne vous prendra que 5 ans 😉
C’est complètement démentiel, personne ne peut être aussi constant ! Et pourtant !

Thomas Lang le batteur aux 10 000 heures.

Thomas Lang, bien connu pour ses roulés aux pieds à grande vitesse  en est la preuve vivante appliquée

thomaslang720meinl

Thomas Lang

à la batterie, avec une pratique rigoureuse et constante, il s’est hissé sur le haut de la scène internationale.

10 000 heures, ok, mais pas n’importe comment !

Ce que dit aussi le bouquin de Gladwell, c’est que ça n’est pas juste en s’asseyant sur son tabouret et en tapotant ses fûts qu’on devient un batteur de renommée internationale.
Non, les 10 00 heures, sont 10 000 heures de pratique approfondie et réfléchie.
Et par pratique approfondie, on entend une pratique centrée sur l’acquisition de compétence. (Ce qui revient à jouer avec un but en tête)
Ce qui appliqué à la batterie veut dire travailler des aspects particuliers de son jeu :
– tenue de baguettes,
– mouvement du poignet,
– rudiments : frisés, roulés,
– justesse de tempo, triolets, triples-croches,
– nuances, et maîtrise du son
10000 heures ?!?!?! Mais je viens juste de me mettre à la batterie et je n’ai plus toute la vie devant moi !

10000 heures pour un niveau international

Est-ce que vous avez l’intention de devenir le prochain John Bohnam ?

Sachez qu’en ne passant que la moitié de ce temps, vous attendrez déjà un très bon niveau, et peut être déjà national 😉 et que même si vous voulez réellement être le prochain Buddy RICH, et bien ça vous prendra juste un peu plus de temps 🙂

Par contre, même si vous n’avez pas l’ambition de devenir le prochain prodige à la batterie, cette étude nous apprend néanmoins quelque chose d’essentiel, c’est que chaque minute passée derrière notre batterie compte.

Alors quelle est votre ambition? 2000, 5000 ou 10000 heures de pratique délibérée?

Même seulement 20 minutes de pratique délibérée 3 fois par semaine feront déjà une très grande différence dans votre jeu !

Pour vous c’est quoi le plus grand frein à jouer de manière libérée, qu’est-ce qui vous empêche de passer le temps que vous aimeriez passer derrière votre batterie ?

 



Et n'oubliez pas de partager l'article ! 🙂

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à la newsletter, soyez le premier à être notifié d'un nouvel article et recevez GRATUITEMENT mon guide "12 conseils pour BOOSTER vos progrès à la batterie"


Recherches utilisées pour trouver cet article:

comment devenir un bon batteur?, combien de temps pour etre un bon batteur, devenir un grand drumer il faut faire quoi, combien de temps apprendre batterie, que ce quil faut faire pour etre un bon drumeur, Devenir batteur pro, Comment fair pour devenir un grand bateur musicale, Comment devenir meilleur dans la batterie, comment devenir batteur professionnel batterie, Quelle est les secret des grands batteur,

6 réflexions au sujet de « Combien de temps pour devenir un bon batteur »

  1. Hello Magalie .

    Comme tu le dis très justement : c’est quoi devenir un bon batteur ?

    Par exemple , à titre personnel : Thomas Lang n’est pas forcément l’archétype du bon batteur selon mes critères de jugement.C’est un très bon batteur selon certains critères bien précis, qui ne me touche absolument pas.
    Je connais beaucoup d’autres batteurs moins connus que lui, peu médiatisés, mais que je considère comme étant de bien meilleurs batteurs.
    Pour moi , être un bon batteur signifie : être à l’écoute de la musique , et cela, quel que soit son niveau technique.
    Conclusion : chaque personne jugera de son objectif à atteindre afin de déterminer le temps dont elle a besoin pour le réaliser.
    Je demande souvent à mes élèves : quel est votre but en venant me voir ? Que souhaitez-vous jouer ?
    C’est réellement ça l’important.
    Je suis persuadé qu’avec la bonne méthode , le bon prof et la motivation, tout le monde peut atteindre un niveau de batterie très correct.
    Devenir le meilleur du monde n’est finalement utile qu’à une seule personne en définitive …
    Devenez le meilleur de vous même !
    Xavier Articles récents..Cinq albums qui ont changé mon apprentissage de la musiqueMy Profile

  2. Merci à vous pour cet article. Je suis batteur autodicdate! Et j’ai peu être pas la bonne méthode de travail mais j’arrive à progresder comment faire pour renforcer mes capacités méthodiquement?

    • Le mieux c’est de se fixer des objectifs (soit un morceau à jouer ou une technique à maîtriser) et d’y aller progressivement en notant ses progrès (ou difficultés) et surtout de s’entraînent très régulièrement (c’est mieux 20min tous les jours que 2h une fois par semaine. !)

  3. Bonsoir , j’espère que ce poste est toujours actif , j’ai 16 ans et j’apprends la batterie depuis 2 ans et demi. Je suis ( sans me mettre en avant) plutôt bon , je comprends vite et j’ai un très bon rythme. Des mes première cours j’avais déjà le tempo et Grace a cela j’ai vite progréssé. J’ai vu dans le haut de la page qu’on peut être bon batteur en travaillant 2h50/j pendant 10 ans. Donc effectivement 5h/j pendant 5 ans. Certains profs de batterie me disent qu’il faut vraiment s’acharner sur le travail soit 8 a 10h/j de batterie. Je pense que cela est un abusif , c’est pourquoi je vous pose la question. J’ai la motivation , j’ai l’acharnement mais est ce que justement trop travailler peut retourner la situation. Et aussi si l’apprentissage des « percussions » peut me permettre de progresser. Merci de me prendre du temps et a bientot.

    • Hello Tom et bienvenue sur le blog !

      ce qui est cool avec les blog, c’est que les posts ne périment pas 😉

      En fait le plus dur sur la durée, c’est de savoir où aller. Il ne suffit pas d’avoir la motivation et de passer 8h par jour assis derrière sa batterie.
      Un des points très important de l’article (en dehors de l’apesct 10 000h qui attrape un peu l’oeil) c’est d’avoir une pratique « consciente » de la batterie.

      C’est quoi ça ?

      C’est déjà de savoir où aller, quel but atteindre. A long terme, à moyen terme et à court terme.
      Par exemple si tu veux devenir un batteur de trempe international et te lance dans le défi 10 000h. C’est ton but à long terme.
      Mais 10 ans c’est long (5 ans aussi du reste).
      Il faut donc trouver les étapes intermédiaires qui te permettront d’arriver à cet objectif.
      Si tu aime le métal, étudie ce qui fait les spécificités du métal, si tu veux devenir un grand batteur de jazz, lance toi à fond dans le jazz. Si tu veux devenir un excellent batteur polyvalent, un batteur de session qui tout le monde s’arrache. Fais l’inventaire des compétences, styles musicaux que tu dois acquérir. Il s’agit de l’itinéraire que tu vas te faire pour arriver à ton objectif.

      Ensuite, un itinéraire avec une ligne d’horizon à 5-10ans, ça n’est pas suffisant. Le cerveau a besoin de voir des progrès réguliers pour garder cette motivation surtout quand on passe par des phase de « plateaux » ou on a l’impression de stagner.

      Donc finalement tu vas découper ton grand itinéraire en autant de mini-objectifs, que tu peux atteindre plus rapidement, en 1 mois, 3 mois.

      Et pour finir, lorsque tu te mets derrière ta batterie pour faire tes 3/5/8h de batterie par jour (peut importe la durée en fait) le PLUS IMPORTANT, c’est d’avoir une pratique CONSCIENTE. C’est à dire qu’à chaque instant tu t’observes :
      est-ce que je suis en tempo ?
      est-ce que ma position est correcte ?
      est-ce que mon son est bon ?

      Tu t’enregistres et dois être un critique objectif vis-à-vis de ce que tu fais. Et tu utilises tous ces aspects pour améliorer ton jeu de batterie.

      Avoir une pratique conscience, c’est être en permanence entrain de s’observer, à l’affut de ce qu’on peut améliorer dans notre jeu pour devenir un meilleur batteur. C’est quelque chose qui ne s’arrête jamais.

      C’est un état d’esprit. Les batteurs exceptionnels ont cette soif d’être toujours et encore meilleurs que la veille, ils ne se satisfont jamais du niveau qu’ils ont atteint. Non pas qu’ils se sentent nuls, ou pas assez bons, c’est juste qu’ils veulent tout le temps être meilleurs.

      Alors ça n’est pas évident, avoir d’avoir ce grand itinéraire, on peut commencer plus petit.
      Tu peux déjà te fixer un objectif à un mois :
      « Dans un mois à partir d’aujourd’hui, je saurai faire XYZ et j’aurai réussi à faire ABC pour le montrer »

      Et d’ici là à chaque fois que tu te mets derrière ta batterie tu te demandes qu’est)ce que tu va pouvoir pratiquer qui va te permettre d’avancer vers ton but.

      C’est ça la grande différence entre un batteur qui joue pour le plaisir, et un batteur qui veut en faire son métier, qui a une démarche professionnelle.

      Donc voilà, c’est un peu long comme réponse, mais au dela de la quantité d’heures que tu pourras enchainer, c’est plutot ce que tu vas en faire, et comment tu vas t’y prendre !

      Ouf ! C’est fini 🙂 j’espère que ça t’aide un peu …
      Magalie Articles récents..5 erreurs que j’aurais aimé éviter en commençant la double pédaleMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article