Comment booster votre jeu de doubles-croches à la grosse-caisse grâce à Coldplay

Comment booster votre jeu de doubles-croches à la grosse-caisse grâce à Coldplay

Dans un podcast précédent, j’avais abordé le principe de la chanson-étalon comme métronome, et j’avais donné quelques rythmes d’application.

Aujourd’hui, je complète un peu la boite à outil des « grooves à base de doubles-croches de grosse caisse » par 4 nouveaux rythmes.

Le principe reste le même : placer la grosse-caisse là où on n’a pas trop l’habitude de la mettre pour donner un peu de dynamique à son jeu. Lire la suite

Recherches utilisées pour trouver cet article:

Comment faire groove la grosse caisse,

Les rythmes du reggae

Le reggae

Le reggae a pris ses origines dans les musiques caribéennes traditionnelles telles que le mento ou le calypso.

Ce qui caractérise essentiellement le reggae des autres styles musicaux, c’est un rythme à quatre temps lourd ou les temps faibles sont accentués grâce à la basse et la batterie. Lire la suite

Recherches utilisées pour trouver cet article:

rythme reggae batterie, rythme reggae, comment jouer reggae batterie, rythme batterie reggae, batterie reggae, cour de batterie reggae, magalie derhille, reggae batterie, la batterie de musique dans le reggae, rythme du reggae,

[Vidéo] Le Secret des Claves pour mettre de la samba dans votre rock

Comment mettre de la Samba dans votre Rock ?

De la samba dans vos groovesPour cette semaine, je vous réserve une surprise en vidéo ! Et oui, la « samba » n’est pas uniquement réservée aux musiques latino ;-). Dans cette vidéo je vous explique le rythme de base du clave-son, ce rythme emblématique de la samba.

A savoir qu’on retrouve des rythmes de claves dans la rumba, la salsa … La vidéo vous révèle la (vraie!) origine des claves (surprise garantie !) Lire la suite

Recherches utilisées pour trouver cet article:

voir vidéo sur les rythme rock a la caisse claire,

Apprendre la batterie grâce aux rythmes de bases – part 2

Apprendre la batterie grâce aux rythmes de bases – part 2

Pour continuer sur la lancée de la semaine dernière, ou nous avons vu les rythmes de base à la batterie du rock « lent », du blues, du rock cette semaine nous allons aborder les rythmes de base du swing-shuffle, et du « rock à la noire ».

Rythme de base du swing-shuffle

Le « swing » ou « shuffle », est un rythme de base ternaire, popularisé par James Brown. Souvent joué sur dans des mesure dites « binaires » (4/4, 6/8, … ), le rendu est ternaire grâce à l’usage de triolet (rappel : petit topo sur le ternaire). L’astuce consiste à ne jouer que la première et la dernière note du triolet.Ce qui donne un effet « sautillant » au groove.

Ce qui nous donne en 6/8 :

Main droite au charley, on joue en ternaire seulement sur la 1ère et 3ème croche.

Une grosse caisse sur le 1er temps, une caisse claire sur le 2ème temps. Pour un 12/8, il suffit de doubler.

Rythme de base du shuffle à la batterie

Exemple : « Rosana » de Toto, le shuffle classique mis à l’honneur par Jeff Porcaro.

Rythme de base shuffle de Rosanna de Toto

Cette ligne mérite quelques précisions :

Chaque 2ème croche et jouée en « ghost note » à la caisse claire, c’est à dire que l’olive frappe à peine la peau. Elle est indiquée avec une tête de note plus petite

La grosse caisse est bien sur le 1er temps comme dans le rythme de base, mais s’ajoute à cela des croches de grosse caisse sur la 3ème croche (« let ») du deuxième et troisième groupe de croches pour la première mesure, et du premier et troisième groupe de croches pour la deuxième mesure.

Contrairement au rythme de base, le deuxième temps n’est pas marqué à la caisse claire, il est remplacé par une caisse claire sur le 3ème temps, il s’agit d’un « half-shuffle », au lieu de marquer le 2ème et 4ème temps à la caisse claire, on marque le 1er temps à la grosse caisse et le 3ème à la caisse claire.

Ce shuffle mythique est réservé pour un niveau déjà expérimenté, bien qu’il n’y ait pas de syncope, le doigté reste assez difficile à acquérir, et le toucher des ghost note, ainsi que la précision des croches à la grosse caisse feront le succès de ce groove.

Jeff Porcaro a lui même expliqué en vidéo comment il l’a construit, et comment il le joue :

 Explications video du groove de Rosanna par Jeff Porcaro [en]

Rythme de base du  « rock à la noire »

Pour finir, un rythme beaucoup plus facile, utilisé plus rarement mais qu’on peut rencontrer quand même.

Rythme de base du « rock à la noire »

Rien de très compliqué, si bien qu’il peut facilement être reproduit par des beatbox.

Exemple : « Hey ya » d’Outkast

Avec la particularité d’avoir la grosse caisse en contre-temps, sur le « et » du deuxième et troisième temps. Ce rythme de base, très facile techniquement, a la particularité de pouvoir être joué à des tempo très élevés.

Rythme de base « rock à la noire » de « Hey ya’ d’Outkast

 Résumé

Grâce à la maitrise de ces 5 rythmes de bases (on parle souvent de « grooves », tourneries, voire « tournes », pour désigner ces phrases rythmiques qui se répètent à travers un morceaux) du « rock lent », blues, rock, shuffle-swing, et rock à la noire, on couvre l’immense majorité de ce qui se fait dans la musique actuelle. Et ces grooves constituent une excellente base sur laquelle s’appuyer pour faire évoluer son jeu.

Il reste encore les rythmes de type latino, ou sud-américain tels que la salsa, samba, et variante de clave-son, ainsi que le reggae (plutôt Amérique Centrale 😉 ). Si cela vous intéresse, je pourrais les détailler dans une éventuelle partie 3 des rythmes de bases.

Pour voir la première partie de l’article

 

Quel est votre groove de base préféré ? Celui que vous pouvez jouer les yeux fermé, ou en regardant la télé ?

Dites-moi ci-dessous quelle chanson vous travaillez et quel est son groove de base

En ce moment, je bosse mes fills grâce à The Scientist de Coldplay sur un groove rock

Recherches utilisées pour trouver cet article:

principe rythme grosse caisse, télécharger gratuitement cours de batterie pour mobile mp3,

Apprendre la batterie grâce aux rythmes de bases – part 1

Apprendre la batterie grâce aux rythmes de bases

Grâce aux rythmes de bases des différents genre musicaux, il est facile de rapidement apprendre la batterie pour jouer le rythme de base de 90% des morceaux qu’on entend un peu partout.

L’idée c’est de s’imprégner de ces rythmes de bases, pour devenir un batteur « naturel », j’entends par là, que ces rythmes sont les fondements de 99% des musiques actuelles, en les maitrisant, un batteur débutant se constitue une base solide pour aborder niveaux supérieurs, et grâce à leur maitrise votre oreille s’habitue à les détecter dans les morceaux que vous écoutez, et cela facilitera grandement le déchiffrage de nouveau morceaux. Lire la suite

Recherches utilisées pour trouver cet article:

rythme batterie, rythme de batterie, rythmes batterie, rythme de base batterie, les bases de la batterie, rythme rock batterie, rythme batterie simple, rythme de batterie simple, rythmes de batterie, base batterie,

Comment apprendre à jouer le ternaire à la batterie avec Metallica ?

Comment apprendre à jouer le ternaire à la batterie avec Metallica ?

Apprendre le ternaire avec Lars Ulrich

Tôt ou tard on doit être confronté au ternaire. Si ça n’est pas dans un morceau complet écrit en ternaire, on risque de voir des passages en ternaire, des fills en ternaire. Lire la suite

Premiers fills sur un rythme rock à la batterie

[mise à jour !] Merci à Florent pour son passage, j’ai corrigé quelques approximations suite à son commentaire pertinent [mise à jour]

Aujourd’hui j’aborde une spécificité bien à nous les batteurs : les roulements!

Un Fill c’est quoi ?

un fill c’est une figure généralement jouée sur plusieurs éléments de la batterie située le plus souvent en fin de mesure(s) qui amène un changement dans le morceau : soit un changement de rythme, ou bien une accentuation (une pêche) pour commencer une nouvelle phrase musicale. A l’issu d’un fill, on retombe sur le 1er temps de la mesure suivante, qu’on attaque par une crash, parce que sinon, comme dirait mon prof, c’est comme si après un suspense intenable (le roulement), tu sortais par la porte de derrière alors que tout le monde attend le dénouement du film (la pêche sur la crash).

Un fill peut durer 1,2,3,4 temps,voire même déborder sur plusieurs mesures du moment qu’on retombe juste sur le temps suivant.

En exemple

Donc à partir de notre rythme de base de rock, j’ai rajouté un contre-temps à la caisse claire, juste avant le 3eme temps. Pour faire un fill (ou roulement en français) , sur la 4eme mesure on remplace le dernier temps normalement joué en croches au charley – caisse claire par un roulement en double croches à la caisse claire :

Exemple d’un fill en double croches à la caisse claire sur le dernier temps de la 4ème mesure

Ensuite sur le même principe on peut faire varier le roulement sur le même doigté DGDG (le fameux frisé) en se baladant sur la batterie :

  • 2 coups de caisse claire, 2 de tom alto :

 

 

 

 

  • 2 coups de tom alto, 2 de caisse claire:

 

 

 

 

 

  • 1 tom alto, 1 tom medium, 2 coups de caisse claire

 

 

 

Ensuite, il y a plein d’autres variantes possibles : tom médium, tom basse, 2 caisse claire, caisse claire, tom médium, tom alto, caisse claire, etc …  à chacun d’inventer le sien.

Pas facile de se l’imaginer, alors j’ai essayé de  faire un enregistrement à 90 bpm pour entendre ce que ca peut donner  :

(je ne suis pas toujours carrée sur le temps, l’enregistrement ne ment jamais, dur dur le métronome, il ne pardonne rien !)

Conseils

  • jouer lentement, d’abord sans métronome pour déchiffrer le « groove » (tournerie en français, que c’est laid) de base
  • une fois maitrisé, ajouter un fill en double croche sur la caisse claire toute les 4 mesures
  • quand ca passe bien, jouer toujours lentement, au métronome, commencer à 70 bpm, puis monter progressivement
  • quand le premier fill est bien rentré, travailler un second, toujours lentement, et progressivement.
  • enregistrez-vous, c’est criant de vérité !
  • introduire progressivement les autres variation de roulements , un à un, les faire tourner de façon à être en pilote automatique
  • une fois le pilote automatique atteint, mélangez les fills
  • jouer les nouveaux break en cover sur vos morceaux préférés

Inutile de commencer à tout vouloir faire d’un coup, il vaut mieux maitriser un ou deux roulement parfaitement et s’amuser à les passer sur un cover d’un morceau pour s’éclater, que de forcer pour savoir jouer les 4 fills, et les massacrer. Le plus important, c’est de garder la pulsation lourde (caisse claire, grosse caisse) sur les temps, et même si le roulement cafouille un peu, bien remettre les temps sur les temps (sinon on risque d’accélérer)

 

Est-ce que l’enregistrement a été un plus ? Dites-moi ce qui ce qui vous aide le plus à comprendre le rythme.

J’aimerais que ces petits articles de bases servent le plus de monde possible.

Recherches utilisées pour trouver cet article:

break batterie,