Défi-rudiments à la batterie : 30 jours pour progresser

Rudiments à la batterie

Les bénéfices des rudiments à la batterie

Vous vous êtes peut-être dis un jour que vous devriez faire un peu de rudiments à la batterie tous les jours. Vous avez même peut-être essayé pour vous apercevoir qu’après 3 ou 4 jours vous aviez abandonné.

Si c’est le cas, vous n’êtes pas tout seul. J’en suis exactement au même endroit !

En plus, c’est l’été et souvent il ne passe pas grand chose. On met sa batterie sur « pause » en se disant qu’on reprendra sérieusement « à la rentrée ».

Et si cette année, on faisait différemment ? En vacances on a l’excuse de ne pas avoir la batterie à portée de main, mais on peut toujours prendre un pad et des baguettes 🙂

Je vous lance donc un défi, êtes-vous prêt à m’accompagner dans le Défi 5-5-30.

Lire la suite

Recherches utilisées pour trouver cet article:

40 rudiments batterie pdf, exercice de rudiment batterie pdf,

1 an déjà !

Ca fait maintenant pil 1 an que je me suis lancée à l’aventure du web avec Batteur Débutant.

Je vous ai préparé une petite vidéo pour l’occasion et notamment un point sur mon défi fou :

Merci à vous tous pour votre soutien et vos encouragements !

Répondez ci-dessous à la question posée en fin de vidéo !

Comment travailler les accents en double-croches à la batterie en vidéo

Le secret des accentsUn mois après l’article sur les accents en doubles-croches, cet article vous révèle resultat du mini-défi que je m’étais fixé, pour rappel :

Jouer les quatre premieres lignes de « Rolling In Rythm » à 90 à la noire et publier le résultat en vidéo. Lire la suite

Recherches utilisées pour trouver cet article:

encore un matin partition batterie,

Trouver un groupe pour jouer de la batterie

Hello Tout le monde,

Un pas vers le concert

vous êtes de plus en plus nombreux à me lire tous les jours, et ça fait vraiment plaisir de se sentir soutenue.

Fidèle à l’adage (que je viens d’inventer) : « La batterie, en parler c’est bien, en faire c’est encore mieux« , je voulais juste vous tenir au courant de la progression dans mon défi fou, qui je le rappelle est d’avoir joué mon premier concert 1 an jour pour jour après être arrivée sur le sol néerlandais.

Donc après la première étape qui était de me trouver un bon prof, mission réussie avec brio (d’ailleurs Matthijs je sais que tu passes maintenant parfois par ici 😉 ), il me fallait continuer sur la lancée et : trouver un groupe. Lire la suite

Comment trouver un bon prof pour bien apprendre la batterie ?

Comment trouver un bon prof pour bien apprendre la batterie ?

Dans un article précédent, j’insistais sur l’importance de prendre des cours pour bien

crédits photo ©Mark Brannan

apprendre la batterie. Et comme il faut un professeur pour donner des cours, je me suis demandé comment bien choisir mon prof 😉

Dans le cadre de mon défi, je me devais de trouver un prof. Voici le compte-rendu de la première étape de mon défi.

 

La semaine dernière j’avais rendez-vous avec un prof de batterie qu’un gars de l’association de musique de mon boulot m’avait recommandé. Je l’ai donc contacté, on a pris rendez-vous pour une séance-test gratuite. C’était l’occasion de faire connaissance, de s’évaluer mutuellement.

J’y suis arrivée sans attentes particulières, juste avec les quelques questions qui m’intéressaient plus que d’autres. J’avais décidé de juste « voir » ce qui allait en sortir. Et autant vous dire que je n’ai pas été déçue !

Le déroulement de la séance-test

Je suis arrivée vers 18h, après les présentations d’usage, hop direction la batterie, je sors mes baguettes, et là le prof me dit :

Vas-y ! Joue moi un truc je t’acompagne à la basse

Grand moment de solitude ! Ca faisait quasiment 8 mois que je n’avais pas touché une batterie. Donc à part le rythme rock plan-plan, sur le moment, écran blanc, rien ne venait.

Mais ca s’est passé. J’ai tenté quelques breaks, plus ou moins réussis (dont des franchement ratés qui ne retombaient pas sur le 1er temps 🙁 )

Ensuite, j’ai joué un groove et je devais garder le rythme :

Si ca ne te dérange pas je vais regarder ta position.

Quelques petits réglages plus loin on a commencé à « parler musique ».

Pourquoi tu veux prendre des cours, qu’est-ce que tu attends des leçons ?

Ze question ! Alors je lui explique mon projet de jouer en groupe, mon défi, etc …

Lui c’est un batteur de jazz, il joue dans un groupe de jazz, est allée se former à New York. Mais il me donne une conseil : pour « séduire » un groupe le mieux c’est d’avoir un « beat » très sûr. Et que 90% des groupes jouent du pop/rock.

Une bonne stratégie serait de commencer par des rythmes pop/rock, de travailler le rendu sonore de sorte que mon « futur » groupe sera convaincue que si Mag’ est derrière les fûts, on a un bon son et c’est une affaire qui roule.

On fait donc un petit test :

Joue un « groove », garde le rythme, tient-le le plus longtemps possible.

Ouf ! verdict : je suis carrée :-D, C’est un bon début, c’est une très bonne base ! Faut maintenant travailler le « son », la chaleur, le feeling … J’aime bien qu’on me parle comme ça 🙂

Et finalement il me met Yellow de Coldplay :

Joue comme si tu étais le batteur de Coldplay, joue ton morceau

aïe aïe aïe, je ne suis pas du tout au point sur les double-croches à la grosse-caisse ! Je m’emmêle les pédales, massacre le morceau, décale les temps, m’excuse pour le carnage.

En fait je n’avais pas compris le but de l’exercice : J’essayais de jouer du Will Champion, de reproduire ce qu’il faisait, et pas de jouer mon jeu, d’interpréter le morceaux à ma façon, de le faire groover avec mes capacités !

 

 Alors ? le verdict ?

après 1h30 d’une séance très intéressante, ou j’ai déjà appris des trucs sur moi, sur la batterie. Je dois dire que le feeling est bien passé.

On a beaucoup parlé musique, feeling, groove, bon son, « présence musicale »

Magalie, you’re the master of your drumset!*

(*) »Magalie, tu es le maître de ta batterie« 

En anglais ça claque mieux ! En gros ce que mon prof m’a fait passer comme message, c’est que : « c’est le batteur qui emmène sa batterie là où il veut, c’est lui qui décide du chemin. » Pour avoir un bon jeu, il faut diriger son instrument, et non pas le subir.

On a parlé des « prochaines étapes »

Il m’a présenté (si on décide de travailler ensemble) les premières étapes qu’il voyait pour améliorer mon jeu, et a tout de suite pensé à un jeune guitariste qu’il connaît qui pourrait être intéressé pour jouer en groupe.

Donc il ne le sait pas encore, mais c’est mon prochain professeur !

Conclusions pour bien choisir son professeur de batterie

crédits photo ©xuan0

Écrire sur ce blog, ça m’aide vraiment à comprendre ce qui est important, alors voilà mes conclusions pour bien choisir un professeur de batterie :

  • Faire une séance-test gratuite, fuyez toute personne qui vous facturerait la première séance, signe que peu importe qui vous êtes, l’important c’est les rentrées d’argent.
  • Avoir un projet, et si votre « futur » prof et sérieux, il devrait vous demander ce que vous attendez de lui, vers où vous voulez aller. Avec mon 1er prof je « voulais jouer de la batterie ». Cela m’a mené nulle part et au bout d’un an, on tournait en rond avec une motivation en berne.
  • Avoir un bon feeling, tout au long de la séance test nous avons une discussion complètement ouverte. Il m’a posé des questions et présenté la manière dont il voyait les choses. Je lui ai posé des questions, et ses réponses répondaient à « mon style« . C’est un prof qui n’est pas scotché à une méthode qu’il ferait de manière rigoureuse, et ça me correspond. Il a pris le temps d’écouter mon histoire, de cerner mes attentes et de me proposer une approche pour aller dans ce sens.
  • Être clair dés le début, on a abordé les modalités de paiements dès la séance test, il m’a expliqué comment il procédait en cas de cours manqué,  vacances, etc … Bien que l’échange ait été très amical il est resté très professionnel et c’est ce que je cherche chez un prof. Après tout c’est son métier, il en vit, même si c’est de la musique, ça reste un business.
  • Prendre le temps de réfléchir, à aucun moment le prof ne m’a forcé la main. Je n’ai pas d’autre rendez-vous de planifié, je n’ai rien eu à payer d’avance. La balle est dans mon camp si je veux donner suite (et je le ferai)
  • Avoir confiance en son instinct, si dès le début le courant passe bien, c’est un bon signe, par contre si quelque chose vous dérange, je ne conseille pas de « se forcer ». J’ai déjà entendu certains batteurs me dire « je ne suis pas convaincue de sa méthode, mais c’est un prof renommé, il doit savoir ce qu’il fait, alors même si j’aime pas trop ce qu’on y fait, j’y vais quand même ». Les cours de batterie, ça reste un budget important, alors il faut que ça reste du plaisir.

Voilà le débriefing de ma première leçon de batterie en terre d’expatriée !

Cet article vous a servi ?

Dites-moi dans les commentaires ci-dessous quelles sont les qualités qu’un bon prof de batterie doit avoir.

Vos avis sur la question m’intéresse et je ne manquerai pas de lire tous vos commentaires

 

Mon Grand Défi de Batteur !

Bonjour,

J’ai 33 ans, je suis ingénieur en tests logiciels. De formation scientifique, je n’avais jamais considéré la musique comme étant quelque chose de “sérieux” et “à ma portée”. Pour moi la musique était quelque chose de divertissant à entendre, mais réservée aux artistes (ce que je ne suis pas)

Homme seul au milieu de décombres


Après 10 ans dans la finance, j’ai touché le fond: “Mais pourquoi je me levais tous les matins?” Après une sérieuse remise en question personnelle, je me suis rendu compte que je ne faisais pas ce qui me plaisais. J’étais tombée dans la routine du train-train quotidien. Lire la suite

Recherches utilisées pour trouver cet article:

apprendre la batterie à 40 ans,