Apprendre la batterie grâce aux rythmes de bases – part 2

Apprendre la batterie grâce aux rythmes de bases – part 2

Pour continuer sur la lancée de la semaine dernière, ou nous avons vu les rythmes de base à la batterie du rock « lent », du blues, du rock cette semaine nous allons aborder les rythmes de base du swing-shuffle, et du « rock à la noire ».

Rythme de base du swing-shuffle

Le « swing » ou « shuffle », est un rythme de base ternaire, popularisé par James Brown. Souvent joué sur dans des mesure dites « binaires » (4/4, 6/8, … ), le rendu est ternaire grâce à l’usage de triolet (rappel : petit topo sur le ternaire). L’astuce consiste à ne jouer que la première et la dernière note du triolet.Ce qui donne un effet « sautillant » au groove.

Ce qui nous donne en 6/8 :

Main droite au charley, on joue en ternaire seulement sur la 1ère et 3ème croche.

Une grosse caisse sur le 1er temps, une caisse claire sur le 2ème temps. Pour un 12/8, il suffit de doubler.

Rythme de base du shuffle à la batterie

Exemple : « Rosana » de Toto, le shuffle classique mis à l’honneur par Jeff Porcaro.

Rythme de base shuffle de Rosanna de Toto

Cette ligne mérite quelques précisions :

Chaque 2ème croche et jouée en « ghost note » à la caisse claire, c’est à dire que l’olive frappe à peine la peau. Elle est indiquée avec une tête de note plus petite

La grosse caisse est bien sur le 1er temps comme dans le rythme de base, mais s’ajoute à cela des croches de grosse caisse sur la 3ème croche (« let ») du deuxième et troisième groupe de croches pour la première mesure, et du premier et troisième groupe de croches pour la deuxième mesure.

Contrairement au rythme de base, le deuxième temps n’est pas marqué à la caisse claire, il est remplacé par une caisse claire sur le 3ème temps, il s’agit d’un « half-shuffle », au lieu de marquer le 2ème et 4ème temps à la caisse claire, on marque le 1er temps à la grosse caisse et le 3ème à la caisse claire.

Ce shuffle mythique est réservé pour un niveau déjà expérimenté, bien qu’il n’y ait pas de syncope, le doigté reste assez difficile à acquérir, et le toucher des ghost note, ainsi que la précision des croches à la grosse caisse feront le succès de ce groove.

Jeff Porcaro a lui même expliqué en vidéo comment il l’a construit, et comment il le joue :

 Explications video du groove de Rosanna par Jeff Porcaro [en]

Rythme de base du  « rock à la noire »

Pour finir, un rythme beaucoup plus facile, utilisé plus rarement mais qu’on peut rencontrer quand même.

Rythme de base du « rock à la noire »

Rien de très compliqué, si bien qu’il peut facilement être reproduit par des beatbox.

Exemple : « Hey ya » d’Outkast

Avec la particularité d’avoir la grosse caisse en contre-temps, sur le « et » du deuxième et troisième temps. Ce rythme de base, très facile techniquement, a la particularité de pouvoir être joué à des tempo très élevés.

Rythme de base « rock à la noire » de « Hey ya’ d’Outkast

 Résumé

Grâce à la maitrise de ces 5 rythmes de bases (on parle souvent de « grooves », tourneries, voire « tournes », pour désigner ces phrases rythmiques qui se répètent à travers un morceaux) du « rock lent », blues, rock, shuffle-swing, et rock à la noire, on couvre l’immense majorité de ce qui se fait dans la musique actuelle. Et ces grooves constituent une excellente base sur laquelle s’appuyer pour faire évoluer son jeu.

Il reste encore les rythmes de type latino, ou sud-américain tels que la salsa, samba, et variante de clave-son, ainsi que le reggae (plutôt Amérique Centrale 😉 ). Si cela vous intéresse, je pourrais les détailler dans une éventuelle partie 3 des rythmes de bases.

Pour voir la première partie de l’article

 

Quel est votre groove de base préféré ? Celui que vous pouvez jouer les yeux fermé, ou en regardant la télé ?

Dites-moi ci-dessous quelle chanson vous travaillez et quel est son groove de base

En ce moment, je bosse mes fills grâce à The Scientist de Coldplay sur un groove rock



Et n'oubliez pas de partager l'article ! 🙂

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à la newsletter, soyez le premier à être notifié d'un nouvel article et recevez GRATUITEMENT mon guide "12 conseils pour BOOSTER vos progrès à la batterie"


Recherches utilisées pour trouver cet article:

principe rythme grosse caisse,

10 réflexions au sujet de « Apprendre la batterie grâce aux rythmes de bases – part 2 »

  1. Bonjour Marsue!
    Je compte bien suivre chaque épisode de ton blog!
    je trouve ton point de vue enrichissant, tes exposés sont clairs et bien documentés, c’est un régal!

    J’aime le rythme de J Porcaro, je le trouve fin, élégant, et dansant.
    Merci

    « Quel est votre groove de base préféré ? »
    Sans vouloir faire mon crâneur, d’emblée, lorsque je suis assis devant une batterie, j’attaque souvent par la clave 6/8 à la GC
    (noire/croche/soupir/croche/demi soupir/noire/noire pontée)
    Les temps au pied gauche (noires pointées)
    La pulsation « doublée » main droite à la cymbale ride (croche noire/ croche noire/ etc…)
    La main gauche joue le pattern de la congas entre CC et tom alto
    (soupir/ croche (CC)/demi soupir/croche croche (tom alto)

    Ce n’est pas un rythme pour débutant, mais c’est bien un rythme de base dans la musique 6/8 des Caraibes…
    Très agréable à jouer, il me réveille, il donne envie de danser et me donne envie d’improviser, j’adore!

    Voilà
    à bientôt

  2. Hello Bertand,
    Un Rythme du soleil en clave à la GC, faudrait voir ce que ca donne ;-), en tout cas ca a l’air idéal pour se mettre de bonne humeur !

  3. Ping : Composer la partie batterie d’un morceau

  4. Bonjour Magalie !
    Tout d’abord mille merci pour ton blog, ta démarche et tes explications claires et efficaces ! Tout est accessible et sur le ton du plaisir c’est très motivant. Je te soutiens dans ta démarche et espère que tu puisses aller loin !
    Ensuite au sujet de cet article, personnellement je serais intéressée de connaître les rythmes d’Amérique Latine ! Rien que pour l’enrichissement et la diversité de jeu !
    Bonne continuation

  5. Bonjour !
    Tout d’abord merci beaucoup pour ce blog vraiment trèèèès utile ! Heureusement que le tien est là puisque je trouve internet vraiment pauvre en aide pour débutant. Mais j’ai en réalité une question qui me titille. Je ne vois pas vraiment comment matérialiser les croches de grosses caisse.. Je ne comprends pas vraiment le principe, peux-tu m’expliquer s’il te plait ?
    (Sinon j’aime beaucoup le rythme reggae même si j’en écoute peu !)
    Merci d’avance,
    Anaïs.

  6. Hello Anais,

    alors pour « matérialiser » des croches à la grosse caisse, ce que tu peux faire, c’est d’abord partir de noires :

    tu comptes : 1-2-3-4 et tu mets une grosse caisse sur chaque temps

    ensuite, tu passes en « croches » c’est à dire deux coups par temps, pour cela tu comptes : 1-et-2-et-3-et-4-et, et pareil tu mets une grosse caisse sur chaque « mot ».

    te voilà avec des croches de grosse caisse, mais dans la « vraie vie », c’est vraiment rare qu’on fasse des lignes de grosse caisse en croches, c’est plutot au charleston qu’on fait ca.

    alors maintenant tu reprends le principe des croches, mais au charleston, tu tapes sur chaque « demi-temps » (ou croches 😉 ), toujours en comptant 1-et-2-et-3-et-e-4-et.
    puis tu mets des grosses caisse par dessus, d’abord les noires (en gardant les croches au charleston) sur les temps 1,2,3,4

    une fois arrivée là tu peux commencer à mettre des croches de grosses caisses, si on en met sur toutes les croches ca fait pas joli musicalement, mais sur le 1, 3, 3-et, en général ca le fait pas mal 😉

    si tu complètes avec une caisse claire sur le 2 et le 4, te voilà avec un joli poum tchack-poum-poum tchak de base ! Et les poum-poum sont en fait des « croches » de grosse caisse …

    sur le rythme de de Toto, on entend bien les croches de grosse caisse sur la fin du 3eme temps et le 4eme temps.

    bon voilà j’espère que mes explications ne sont pas trop fumeuseuses.
    Magalie Articles récents..[Vidéo] Un verre avec Emmanuelle CapletteMy Profile

  7. Ping : Les 3 piliers de l’apprentissage de la batterie

  8. hello
    je devore depuis deux heures tes articles les uns apres les autres parceque j’y trouve enfin de façon claire les infos que je cherche mais aussi celles que je ne cherchais pas.
    un petit regret c’est que dans l’exemple : « Rosana » de Toto, le shuffle classique mis à l’honneur par Jeff Porcaro.
    Tu invites à cliquer sur ce lien. super, ça commence bien.

    Explications video du groove de Rosanna par Jeff Porcaro [en]

    Mais ça fini mal :

    « Jeff Porcaro – Rosanna Shuf… » Cette vidéo n’est plus disponible suite à une réclamation pour atteinte aux droits d’auteur soumise par Hal Leonard. »

    Dommage .
    Bon il y a tout le reste à bosser avant ce morceau là. pas grave.
    Je termine en témoignant qu’apprendre la batterie à 57 ans c’est pas trop tard pour rigoler.

    • Hello JC,

      merci pour ton retour ça fait chaud au coeur !
      Pour le lien de la vidéo du shuffle de Rosanna … ggrrrmmmbblll …

      ca arrive malheureusement que les vidéo se voient retirées … je vais voir si on en trouve une autre…

  9. Bonjour,
    Je suis ton site et ta chaîne, je les trouve très bien, mais je me suis aperçu que certaines photos manquaient, par exemple dans cet article. Et il est dommage, toujours dans cet article par exemple, de ne pas pouvoir entendre les partitions pour en comprendre le rythme écrit.
    Dans un autre article tu cherchais des méthodes françaises, je te propose de visiter ce site : http://www.play-music.com/fr/batterie.html Il est plein de méthodes (livres, livres+CD et livre+DVD). Je suis tombé dessus il y a peu.

    Voilà en espérant que ce retour puisse t’aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article