7 conseils pour apprendre à jouer de la batterie seul

7 conseils pour apprendre à jouer de la batterie seul

7 conseils pour apprendre à jouer de la batterie seul

Être un batteur, c’est plus qu’un hobby, c’est un style de vie. Cela prend du temps et des efforts pour y arriver. Mais la récompense est immense. Mais parfois des difficultés se mettent en travers de notre chemin, et seul l’obstination et la volonté parviennent à les surmonter.

L’une des plus grandes difficultés lors qu’on a la soif d’apprendre à jouer de la batterie et que l’on habite dans un endroit reculé (comprendre loin de tout) c’est d’avoir accès à des cours, des conseils spécialisés, voire des magasins de musique.

C’est dans cette optique, que je me suis posé la question de savoir quels pourraient être la meilleure façon d’apprendre la batterie par soi-même, seul, même si cela n’est pas la solution idéale.

On peut trouver nombre d’autodidactes qui ont réussi à percer dans le monde de la musique sans avoir suivi un seul cours, voir sans savoir lire une partition. Alors qu’il est plutôt rares de voir un de ces « génies » de la musique émergé de nulle part, ils ont cela en commun  : une détermination et discipline à toute épreuve. Car même si ces génies n’ont pas pris de cours, ils sont dévoué tout entier à leur art et passe l’essentiel de leur temps à jouer, s’entrainer, s’améliorer.

Saviez-vous que Jimmi Hendrix passait tout son temps sur sa guitare ? Sans relâche, tellement pris dans son jeu, il lui arrivait de sauter des repas.

C’est pourquoi, être autodidacte demande une très grande discipline et une motivation d’acier.

Lorsque j’ai commencé la batterie, j’ai cherché moi aussi des conseils, et j’étais tombé sur ceux-ci du site Freedrumminglessons.com, qui m’ont énormément influencée, c’est pourquoi aujourd’hui je vous en propose une traduction, un peu remaniée à ma sauce.

Donc voilà quelques conseils que je donnerais à quelqu’un qui se lance dans l’aventure afin de développer de la meilleure manière son jeu et aussi afin que cela reste un plaisir.

1-Prévoir du temps pour se perfectionner et du temps pour jouer

Avez-vous du temps pour jouer ?

L’une des erreurs que les batteurs débutants commettent le plus souvent est de négliger de prévoir du temps pour s’exercer et du temps pour jouer.

L’entrainement c’est un temps que vous mettez à profit pour améliorer votre tenue de baguette, la précision de vos coups, les rudiments et aussi la couleur de votre son, ainsi que toutes les autres techniques que vous désirez apprendre.

Le temps de jeu (ou des buffs ou jam-sessions), c’est le temps où vous mettez en pratique ce que vous avez appris et expérimentez de nouvelles rythmiques, en prenant plaisir à jouer.

La plupart des batteurs qui se réservent un temps de batterie commun pour s’entrainer et jouer, finissent immanquablement par toujours jouer seulement quelques titres de leur groupe préféré. Même si cela n’est pas une mauvaise chose en soi, en procédant de cette façon vous ne passez jamais du temps focalisé sur un aspect particulier de votre jeu, et vous progressez plus lentement.

Alors un premier conseil serait de prévoir à l’avance des temps d’entrainement et des temps de jeu distincts. De cette manière vous pouvez développer votre indépendance, rapidité et contrôle de baguette de manière focalisée sans être distrait. Pour avoir des idées d’exercices, le Stick Control, les rudiments sont une bonne base de départ.

2-Entrainez-vous sur un pad

Evitez les distractions !

C’est une conseil assez évident pour améliorer son jeu à la batterie. Mais en fait cela va un peu plus loin qu’il n’y parait. Lorsque que vous vous entrainez, vous devriez passer moitié du temps sur votre batterie et l’autre moitié du temps sur votre pad d’entrainement. C’est quelque chose que la plupart des batteurs savent, mais que très peu pratiquent.

L’un des avantages à jouer sur votre pad, c’est de développer voter frappe, votre tenue et contrôle des baguette, votre endurance. Lorsque que vous jouez sur un kit de batterie complet, la tentation est très grande d’essayer de nouveaux trucs, alors qu’avec un pad, vous êtes forcé de travailler vos rudiments. Un simple pad, une paire de baguettes et un métronome sont les seules choses dont vous avez besoin pour améliorer votre contrôle de baguettes et votre créativité sur le kit.

3-Utiliser un oreiller comme pad d’entrainement

un pad redoutable

Juste après le conseil du pad,vient un conseil que peu de batteurs connaissent : jouer sur un oreiller. La plus part des batteurs ne viendrais jamais à penser à jouer sur un oreiller, parce que qu’il ne rebondit pas du tout. C’est en fait toute la force de l’oreiller, il oblige à faire travailler les poignets, en effet en l’abscence de rebong vous êtes obligé d’utiliser la force de vos poignets pour remonter les baguettes. Essayez-voir de faire des « papa-maman » sur un oreiller, ça n’est pas aussi facile que ça en a l’air !

4-Jouer avec un métronome

Le meilleur ami du batteur

Celui-ci est un autre conseil universel dans le monde de la batterie, mais on ne peut pas le mettre assez en avant ! Jouer sans métronome peut en fait vous donner l’impression de bien jouer, alors qu’en réalité vous jouez votre fill ou votre solo complétement à côté du temps.

En tant que batteurs, notre devoir c’est de garder le tempo, donc si nous pouvons pas jouer un un roulement ou un rythme solide sur le temps, alors comment sommes-nous supposer tenir le groupe ?

Il y a beaucoup de façons différentes de mettre un peu de créativité autour du métronome. L’une d’entre elles consiste à jouer sur des morceaux studio de vos groupes préférés. La plupart sont joué au clic, et vous pouvez être sûr qu’il sont sur les temps. De cette façon vous rendez votre entrainement un peu plus amusant. Mais faites juste attention de ne pas enfreindre le conseil n°1 et d’être distrait par la chanson.

5-Fixer vous un objectif pour chaque séance d’entrainement

Avoir des bûts pour progresser

Une astuce que peut de batteurs parviennent à mettre en place avec succès, c’est de se fixer un objectif pour chaque séance de pratique. Cet objectif doit être réaliste tout en étant un peu difficile. De cette façon vous restez concentré sur un but précis. Si vous pratiquez sans avoir de buts, alors vous ferez du sur-place votre pratique. L’un des objectifs basiques que je me fixe régulièrement est la vitesse à laquelle j’arrive à jouer mes rudiments. Par exemple je me fixe comme objectif de jouer des « papa-maman » à 180 à la noire pour une séance, et de parvenir à les jouer à 185 à la séance suivante.

6-Immerger vous dans de la musique stimulante

L’une des astuces très importante, et de vous immerger dans de la musique stimulante : difficile mais motivante. Si vous voulez apprendre des techniques de double-pédale, alors entourez vous de musiques qui incorporent du jeu à la double-pédale. Ceci est valable pour tout style de musique. Vous n’allez pas apprendre du jazz en écoutant du rock. Lorsque vous écoutez en permanence des techniques avancées ou des signatures rythmiques inhabituelles, votre subconscient les enregistre. Vous allez vous sentir au défi d’autant plus, et booster votre créativité. Alors essayez de trouver de la musique qui vous bouscule un petit peu.

7-Peu importe ce que vous faite, faite-le avec plaisir

S’amuser pour progresser

Ce dernier conseil est aussi une évidence : prenez du plaisir, peu importe ce que vous faite. Cela revient à dire que même si vous travailler vos rudiments aussi ennuyeux soient-ils, essayer de toujours trouver une manière pour que ce soit fun.

Si vous ne vous amusez pas pendant que vous jouez, alors vous n’allez pas apprendre autant que vous le pourriez. Jouez ce dont vous avez envie de jouer, et entrainez vous à ce que vous avez envie de vous entrainer. Faire de la batterie est censé être un moment pour vous exprimer de la plus belle et positive façon, alors faites-en sorte que cela vous plaise !

Finalement, ces astuce sont plutôt des conseils que n’importe quel batteur devrait prendre en considération pour améliorer son jeu. Vous allez vous rendre compte qu’à partir du moment où vous allez ces conseils en pratique, vous allez remarquer que vous tirez le maxime de bénéfices de chaque séance d’entrainement.

 

Si vous aviez un seul conseil à donner à quelqu’un qui commence à apprendre tout seul, lequel serait-il ? Vite écrivez-le moi dans les commentaires.

En ce qui me concerne, je dirais la pratique avec un objectif, je trouve qu’on peut facilement mesurer ses progrès

 

 



Et n'oubliez pas de partager l'article ! 🙂

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à la newsletter, soyez le premier à être notifié d'un nouvel article et recevez GRATUITEMENT mon guide "12 conseils pour BOOSTER vos progrès à la batterie"


Recherches utilisées pour trouver cet article:

apprendre a jouer de la batterie, Comment jouer de la batterie, jouer de la batterie, comment jouer la batterie, apprendre a jouer de la batterie seul, comment jouer a la batterie, apprendre à jouer la batterie, apprendre a jouer à la batterie, comment apprendre à jouer de la batterie, apprendre a jouer batterie,

18 réflexions au sujet de « 7 conseils pour apprendre à jouer de la batterie seul »

  1. Cet article est une nouvelle fois très intéressant. On est jamais à l’abris de prendre des mauvaises habitudes et c’est vrai qu’il faut savoir composer lorsque l’on veut apprendre d’un instrument.

    A ce joli récit j’ajouterai pour ma part une ouverture musicale très large. N’hésitez pas à ressortir les vieux disques de papa ou grand papa… Réécoutez les standards c’est une façon d’entendre des choses différentes je trouve et c’est important de s’enrichir de tout en musique et de ne pas rester dans le style qu’on affectionne ! Vous serez surpris de voir que vous allez vous éclater sur un morceau de jazz ou de R’nB en jouant dessus alors que vous n’en êtes pas un fervent admirateur à la base…

    Je dirais aussi qu’il faut garder une très bonne hygiène de vie. Etre batteur c’est jouer beaucoup avec son corps et il faut donc en prendre soin : les mains, les bras, les jambes et les pieds sont des parties sensible désormais il faut savoir les ménager. Il y’a tout un tas de bonnes choses à faire et chacun à sa recette ! Pensez à boire aussi pendant les longues heures de travail, ça pourrait éviter certaines crampes lors de travail un peu intensif 🙂

    Je dirais aussi qu’un travail régulier vaut mieux qu’un travail intensif un jour et plus rien les autres jours. C’est la régularité et la persévérance qui feront de vous un bon batteur. Il faut aussi accepter l’échec. Ne pas arriver à jour ce roulement à 180 comme le joue votre batteur préféré et bien ce n’est pas grave. Il faut arrêter, et y revenir même si ce n’est pas toujours évident… Et à force en travaillant peut être autre chose ça viendra et là vous vous direz : finalement c’était simple 🙂

    Un dernier petit conseil, faites des « pauses ». Laissez vous aller à tout autre chose que la batterie. C’est important de s’aérer l’esprit et de ne pas oublier qu’il y a un monde qui tourne autour de chacun de nous 🙂 Ca peut faire un peu planplan comme conseil mais je trouve que c’est essentiel de « sortir » de son truc et on revient l’esprit plus serein pour attaquer de nouveau la batterie.

    Bonne journée à vous.

    François

    • bonjour
      François, je suis tout à fait d’accord avec toi , cet article est très très intéressant vraiment et merci pour tes ajouts, je vais commencer par la fin, je vais faire une pause, j’en ai vraiment besoin.
      avec cette quinzaine hier dimanche j’ai bossé à fond, résultat je suis tout courbaturé, ça été dur de me lever pour venir au boulot ce matin 😉 en plus j’ai aussi mal au poignet droit, un conseil pour soigner ce mal et les courbatures svp!!! mais c juste un toute petite pause faut pas en abuser car il y a encore beaucoup à apprendre :).
      donc bon début de semaine à tous!!! la suite 😉

      • « un conseil pour soigner ce mal et les courbatures svp!!! »

        Jouer avec le rebond et pas qu’a la force des poignets. Ajouter les doigts petit à petit. C’est comme cela qu’on tient des heures à mon sens … Boire beaucoup aussi.
        Il ne faut pas que le jeu soit crispé, et c’est à mon sens le plus difficile à appréhender. Pas besoin d’être crispé pour taper fort.

        Sinon c’est un bon article. Le coup de l’orreiller c’est ultra vrai : Moi j’ai commencé ça sur les conseils que donnait Dennis Chambers (Santana) dans une de ses videos, et ça marche du tonnerre. Cependant il ne faut pas delaisser le pad car le rebond est aussi essentiel pour les percussionistes que nous sommes.

        Amicalement,
        Flo

      • aïe, première victime de la 15aine de la batterie 🙁
        Faut pas infliger ça à tes poignets ! des poignets de batteurs ça se respectent ;-), jamais aller au delà de la douleur !

        et boire beaucoup + faire des pauses ! du non-stop c’est dangereux surtout si t’as pas l’habitude d’en faire … C’est comme se lancer dans un marathon alors que la plus grande distance que t’ais courue c’est 2km.

  2. Bonjour Magalie

    Pour Hendrix tu oublie une petite partie de l explication c était son obsession a chercher à reproduire ses disques préférés en les écoutant sans cesse. Et aussi d autres sons comme ceux de la série les envahisseurs avec David Vincent. Sentir le tempo génère par une phrase de basse guitare et clavier et trouver son premier c est ce qui manque a la quasi totalité des élèves débutant pour devenir de bon musicien. Tous les musiciens de l époque d Hendrix ont développé cette faculté de ressentir les choses en jouant en permanence avec des disques ils n avaient rien d autre Keith richards dans sa bio Life insiste bien sur ce simple secret.

    Par contre pour le métronome il y a beaucoup mieux j en ai déjà parler dans un autre de tes articles

    Je me suis rendu compte que les liens de mon blog apparaissaient sur le tien. Comment fais t on pour activer cette fonction ?

    Encore bravo pour ton blog

    Jean marc
    Île de la reunion
    Jean marc Bontemps Articles récents..Le premier songbook francophone IbookMy Profile

    • Hello Jean-Marc,

      merci pour ton passage sur le blog, tes interventions sont toujours appréciées.
      juste pour les liens, j’ai installé un petit plugin qui s’appelle comment luv, que je trouvais sympa pour que les lecteurs puissent promouvoir leur blog, si eux aussi en ont un.

  3. Pour un vrai débutant, combien faut-il de temps pour apprendre à jouer de la batterie, j’ai du temps car je suis à la retraite. Je ne connais pas le solfège.

  4. Bonjour Magalie , un grand merci pour ce site instructif trouvé je ne sais plus comment pour les débutants et de niveau moyen comme moi
    Autodidacte depuis des années, et fâché avec le solfège, incapable de lire une partition, cette façon simplifié va surement m’aidé.
    PS je n’ai jamais jouer dans un groupe, because , pas le niveau , mais bon, je me fais plaisir à la maison .
    Bonne continuation

  5. De toute façon, on a rien sans rien; je consacre environ 1heure par jour. 15mns de frisé, 15 mns de double frappe et 15mns de paradidle et le reste rythme divers. cela fait une semaine et demi que j’ai débuté. je suis à 120 brp aux frisés je m’applique pour la bonne tenue des baguettes , un peu plus compliqué pour la double frappe (40brp) mais avec les explications de Laurent (batterieenligne.fr) j’ai pu bien comprendre et progresser.

    bon enfin tout ça pour dire qu’il faut bosser si on veut progresser rapidement et c’est mon cas après une pause de 30 ans . …je repars à zéro!! oupssss!! lol

  6. Salut!! Moi c’est Nathan. En fait c’est pas pour donner un conseil mais c’est que je ne prends pas des cours veritables de musique du coup j’ai du mal a comprendre la notion de noire, quand vous dites 185 a la noire je suis perdus, papa-maman, rudiments, ces notions m’echappent completement. Donc j’aimerais avoir votre aide, plus d’explication en fait. J’attend avec impatience une reponse de votre part. Merci d’avance!

    voici mon addresse facebook: jeannathan@facebook.fr au cas où.

  7. bjr,
    mag j adore tn blog j sui apprenti dpui 5ans e j tjr ds difficulte a propo d rudimemt cmme l frise,le moulin j n sai pas trop prkw j’habite kinshasa…….klk cnseil me seront vrment utile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article