4 conseils pour jouer de la batterie pour la première fois en groupe

 Les 4 conseils que j’aurais mieux du connaitre avant de jouer de la batterie pour la première fois en groupe

Jouer en groupe ? un exercice pas si facile

Résumé de l’épisode précédent, ou Magalie allait jouer pour la première fois de la batterie en groupe

Bon alors Magalie, comment c’est passé cette fameuse première fois ?

euh … c’était comment dire …

Ce qui me vient à l’esprit : « une grande claque de réalité dans la tr***che »

Super dur, je connaissais quasi aucun des morceaux (comprendre, je n’avais jamais entendu). C’était rapide, pas moyen de sortir un fill, bloquée sur des grooves ultras basiques, et encore, accélérage … bref très compliqué, voire un peu décourageant. :’-(

Les mecs ont été sympas, ils ont essayé de trouver des morceaux pas trop compliqués dans leur ipod, mais souvent j’arrivais difficilement à comprendre le groove … le placement des accents étaient complètement aléatoires. Donc clairement j’ai pas le niveau, ils m’ont dit qu’on peut tout de même jouer ensemble, mais un si batteur plus expérimenté croise leur chemin, ils le prendront, car ils ont un concert (en Juin) qu’ils font chaque année à assurer …

Il faut dire aussi que la chanteur/bassiste a 25 ans de batterie à son actif, le guitariste quelques 10aines d’années derrière lui aussi, et qu’ils ont quasiment toujours joué en groupe.
Mais globalement pour une première expérience de jeu en groupe, ca m’a bien plu 😉

Bon verdict mitigé, conclusion : faut bosser !

Leçons tirées de tout ça :

  1. Ecouter la setlist avant d’aller à la première répet’ : sans doute évident à postériori, mais je ne l’avais pas fait, si vous aller en audition avec un nouveau groupe, ne faite pas la même erreur que moi
  2. Jouer des trucs simples : évidemment dans le feu de l’action et parce que j’avais aussi envie de montrer que je savais faire quelques fills, j’ai essayé d’en coller ici ou là, c’était pire que de rester sur un poum-tchak de base.
  3. Bien écouter et regarder les autres : à être « trop dedans » je ne regardais pas trop le chanteur, et il faisait des gestes soit pour les accentuations soit pour les silences … le guitariste aussi était pris dans son truc…
  4. Bien garder le rythme : il m’est arrivé d’accélérer, et de ralentir aussi

Et après ?

Après ? J’y retourne la semaine prochaine (cette semaine ils n’étaient pas dispo), cette fois-ci avec l’ambition d’être mieux préparée, de pouvoir garder les grooves sur la majorité des morceaux, pas de fioriture, de la régularité et du son, c’est ça qu’on demande avant tout aux batteurs après tout.

Après ! Je ne sais pas si je vais faire l’affaire, c’est vrai qu’il y a une telle différence de niveau entre eux et moi, mais tant que je ne me fais pas officiellement virer, je reste et je joue 😉 Et entre temps d’autres gars m’ont contactée, on fait un essai dans 2 semaines, ils sont plutôt débutants comme moi, mais n’ont pas envie de jouer en public …

Ces conseils vous semblent pertinents ?

Dites-moi dans les commentaires ce que vous en pensez ?

j’aurais peut-être du mieux écouter ces précieux conseils

crédits photo Ex-glooze


Et n'oubliez pas de partager l'article ! 🙂

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à la newsletter, soyez le premier à être notifié d'un nouvel article et recevez GRATUITEMENT mon guide "12 conseils pour BOOSTER vos progrès à la batterie"


10 réflexions au sujet de « 4 conseils pour jouer de la batterie pour la première fois en groupe »

  1. Ha ! He bien ça me rappelle presque ma première repet …

    Il semble évident d’écouter les morceaux avant d’y aller (je pense te l’avoir dit dans un des commentaire, :p) sinon, comment veux tu sortir quoi que ce soit … Enfin maintenant je pense que tu as compris ! De plus l’écoute doit être active, càd repérer les passages clés, les fills à ne pas louper car faisant parti du morceau (ex : les intros, reprises, ou lancement de solos de guitare) et ceux que tu peux plus jouer à ta sauce, durant les couplet.

    En tout cas vas y, fonce, continue à jouer avec eux, d’autant s’ils sont meilleurs, tu vas énormément progresser.

    Aussi, même si les « débutants » ne veulent pas jouer sur scène, le meilleur conseil que je puisse te donner et d’y aller quand même, tout en continuant à chercher autre chose. Tu as du te rendre compte de la rigueur du jeu en groupe, ne serait-ce que de tenir le tempo constant du début à la fin … Et ça tu ne pourras pas l’apprendre seul, ou en tout cas, pas aussi bien et vite !

    Bienvenue dans le monde de la batterie 😀

    Amicalement

    • Hé surtout, à la prochaine répèt : N’OUBLIE PAS TES BAGUETTES ET TA PEDALE !
      Ca a du les faire bien rire que tu sortes tes baguettes touilleuses lol

      • Enfin j’ajouterais que pour casser notre image de cogneur isolé, il semble évident de regarder les autres. Je sais qu’il n’est pas évident au début de regarder ailleurs quand on joue, mais ça va venir. Tu pourras jouer les yeux fermés très bientôt…

        Beaucoup de chose se passe par la regard dans un groupe.
        J’ai récemment postulé dans un power trio rock de compo, et la première répet s’est bien passé aussi grâce au bassiste qui m’envoyait pas mal de signaux sur des passages clés. Vendredi je rejoue avec eux pour la 2e phase des auditions (je fais parti des 3 batteurs sur les 10 de départs, je suis pas peu fier avec mes presque 6 ans de batterie, tant le niveau est corsé avec eux …), et je garde bien ça en tête. En plus, cela montre que tu es « sociable », comprendre que tu t’intègreras bien au groupe, ce qui est PRIMORDIALE.

        • Bravo Flo ! être dans le trio final c’est déjà un super résultat, je vois que la compétition est rude ! Ici c’est plutot le désert des batteurs, c’est pour ça que le groupe d’expérimenté se « contentent » de moi 😉 Mais comme ils sont sympas et que le courant passe bien (humainement et musicalement) ca me booste pour progresser 🙂

    • merci pour les conseils et mots d’encouragement !
      C’est sur que juste après la première répète je l’avais un peu mauvaise.

      Mais 2-3 jours plus tard, après avoir digéré le truc … je me suis dit que c’était une chance formidable de bien progresser, et d’apprendre de ceux qui ont déjà beaucoup d’expérience.

  2. Moi si je doit trouve un groupe c’est de mon niveau, je ne vais surement pas aller répété avec un guitariste qui joue depuis 20ans, après comme vous été tous débutant faut répété asse souvent et surtout avoir les même envie musicale.

    • Salut Axl,

      en fait j’ignorais que c’était un groupe de « vieux expérimentés », je ne l’ai su que sur place, sinon je crois que ne j’aurais pas eu le courage de me pointer là bas avec mon tout petit niveau. Et finalement c’est tant mieux, parce que sinon je n’aurais jamais eu l’opportunité de jouer dans un groupe expérimenté, d’apprendre et de progresser vitesse grand V !!
      Comme quoi parfois il faut juste oser, sans se poser trop de question, et le reste c’est du bonus !

  3. Bonsoir Marsue,
    ça y est, ton projet se concrétise peut être, tu commences à goutter aux joies des répétitions!

    Intégrer un groupe demande un gros travail au début,
    personnellement j’écris mes lignes de batteries après ou avant de m’exercer, je les apprends, c’est à dire que je les chante, je les mimes, je les visualise mentalement, j’y pense constamment, j’en rêve éveillé.

    Les écouter est essentiel, les relever est indispensable, comme dit Florent, l’écoute doit être active. Le travail sous la forme « cover » est une voie que je pratique peu mais cette solution est peut être l’une des meilleurs (surtout que maintenant nous savons qu’il est possible de ralentir le tempo grâce à Audacity! )

    Et qu’en pense ton prof de ton expérience?
    lui as tu transmis ta setlist de façon à ce qu’il prépare maintenant son cours en fonction des difficultés du répertoire abordé.

    Allez Marsue! et bon groove 😉

    • Hello Bertrand,

      ça fait maintenant une bonne semaine que je n’ai que les morceaux de la setlist entre les oreilles. Je dois dire que l’écoute « active » n’est pas un exercice que je trouve très évident de premier abord.
      Je crois que je vais vraiment devoir passer par une étape d’analyse des morceaux : intro : 2 mesures ; 1er couplet : 8 mesures, groove A ; pont 3 mesures, etc … et construire les propres relevés (et pourquoi les mettre sur le blog, histoire que tout le monde ne profite 😉 )

      Mon prof, je verrai jeudi ce qu’il en dira (je ne le vois que tous les 15 jours), j’ai déjà trouvé des relevé de quelques morceaux, mais c’est vrai qu’il y a tellement à faire, que parfois c’est dur de savoir par ou commencer : travailler la vitesse, la stabilité des grooves, ou la transition couplet-refrain, par quel morceau commencer :-/

      Autant dire qu’il y a du boulot, mais c’est ça qui bien !

  4. J’a-dor-e ! Exactement le même sentiment il y a environ 2 mois quand j’ai commencé à auditionner.

    Après avoir joué pendant des mois sur des morceaux MP3 de divers style je me suis dit « ca y est, je suis bon pour commencer à jouer en groupe », j’ai cherché des demandeurs et mes premières auditions ont été…moyennes….
    La première était dans un groupe metal, pas trop difficile au niveau de la diversité du jeu mais quand il y avait des morceaux hyper rapide j’étais largué. Les musiciens étaient + ou – satisfaits sauf qu’ils voulaient re-monter sur scène très vite et n’avaient pas le temps de me « former ».
    Deuxième audition, niveau moyen mais le bassiste et leader était assez exigeant, c’était des compos que je n’avais pas entendu avant qu’ils travaillaient encore, la chanteuse était absente et je ne comprennais rien du tout à leurs morceaux, bref ça n’allait pas.
    Finalement, un des guitaristes de ce précedent groupe jouait aussi dans un autre groupe de cover et cherchait un batteur, il m’a proposé un essai et j’y suis depuis 2 mois maintenant.
    Ce sont des musiciens qui ont plusieurs années de pratique en groupe mais ca va, c’est faisable, depuis je prend mon pied chaque semaine en répet et on a programmé un premier concert en Mars 2013 à Bruxelles.
    Je bosse assez dur, je dois apprendre sur le bout des doigts 10 morceaux et on veut en avoir 15, en plus d’améliorer mon jeu, ma technique, garder le tempo,etc… mais je sens qu’à chaque semaine j’avance un peu plus, c’est GE-NIAL :-)))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article